Poser des questions pertinentes avec la méthode CQQCOQP

Faire une analyse pertinente d’un quelconque problème est un réel défi si l’on ne sait pas par où commencer. Afin de mieux cerner ce qui ne vas pas, poser des questions est la meilleure manière d’obtenir des réponses, pour ainsi trouver la solution adéquate. Mais quelles questions poser ? Eh bien, pour vous aider, la méthode cqqcoqp est la méthode la mieux adaptée.

La méthode CQQCOQP : Une méthode de questionnement

Un problème ne devrait pas être si difficile à résoudre si chacun émettait une perception quelque peu objective afin de trouver une meilleure solution, ce qui est rarement le cas. Bien souvent, chaque personne pense pouvoir faire une résolution de problèmes en ne prenant en compte que ses propres angles de vision ainsi que ses expériences personnelles.

Le cqqcoqp est une méthode qui permet d’analyser finement une situation, de la manière la plus constructive possible, à l’aide de toute une série de questions systématiques. Il s’agit d’une technique de questionnement qui permet de voir le problème sur tous les angles, le percevoir de plusieurs façons différentes, pour ainsi développer de meilleures options pour trouver les solutions.

Connue sous le nom de « 5 W’s », la méthode date de plusieurs milliers d’années, ayant débuté sous l’Empire Romain. 5 W’s pour Who, What, Where, When and Why ; c’est de là que provient l’acronyme CQQCOQP signifiant Comment, Quoi, Qui, Combien, Où, Quand, Pourquoi ? Nous allons faire un point ici afin de vous aider à en voir plus clair dans cette technique.

La méthode de questionnement : Objectifs

La méthode de questionnement cqqcoqp consiste à obtenir toutes les informations disponibles et étudier leur pertinence, à l’aide d’une série de questions de toutes sortes. Cela est fait dans le but de trouver les principales causes de la problématique en question pour ensuite élaborer le meilleur plan d’action afin d’y remédier.

C’est un outil qui assure une exploration de chaque sujet de toutes les manières qui existent et pouvoir exposer les solutions adaptées. Les informations obtenues par le questionnement subissent un tri pour éliminer les moins pertinentes et ne retenir que celles qui sont susceptibles d’être les causes du problème.

qui quoi quand ou pourquoi comment

Dans quels contextes utiliser la méthode de questionnement ?

Alliant simplicité et polyvalence, la méthode de questionnement CQQCOQP n’a nullement besoin de formations ni de qualifications particulières pour pouvoir l’appliquer. De plus, elle peut à la fois être employée pour la mise en place d’un nouveau projet ou tout simplement pour des actions correctives. Le systématisme dont elle fait preuve garantit le succès d’un projet proprement dit.

Les contextes d’utilisation de la technique de questionnement CQQCOQP sont infinis, elle est utile dans chaque secteur d’activité, dans toutes les branches d’une entreprise concernant :

  • L’élaboration d’une stratégie de construction ou d’amélioration sur le marché ;
  • L’organisation et le management pour les processus de brainstorming ;
  • L’amélioration de la qualité des produits, des services, des prestations, etc. ;
  • La mise en place d’idées innovantes pour un progrès au plus haut point ;
  • La gestion de projet ;
  • La résolution de problèmes divers.

Application de la méthode

La méthode de questionnement CQQCOQP s’applique en trois étapes principales : La description de la situation d’origine, la prise en compte des éléments principaux hiérarchiquement et l’élaboration d’actions correctives pertinentes. De manière plus simple, voici quelques détails sur les questions à poser.

cqqcoqp

Comment ?

Une question pour déterminer les origines du problème, Comment se manifeste la problématique ? Comment est l’organisation ?

Quoi ?

De par sa clarté, le « quoi ? » est une question qui définit avec précision le problème ou le projet concerné, pour ainsi identifier les causes et exposer les conséquences, de quoi s’agit-il ? Quels sont les produits concernés ? quels sont les risques ?

Qui ?

Une question pour connaitre tous les acteurs concernés par la problématique. Il ne s’agit pas obligatoirement de personnes, il peut s’agir de services, de postes, de compétences, etc. Bref, il importe de savoir Qui a identifié la problématique ? Qui est chargé du projet ? Qui a causé le problème ?

Combien ?

Cette question en particulier est reliée étroitement à « comment ? » permettant d’identifier les moyens, Combien de temps ? Combien d’argent ? Combien d’équipements ?

Où ?

Une question qui permet de déterminer les lieux pas nécessairement un emplacement géographique, Où s’applique la problématique ? Dans quel service ? Sur quel produit ? A quelle étape ? Est-ce un problème accessible ?

Quand ?

Une question temporelle pour décrire les circonstances liées au temps, la durée et la fréquence de la problématique, Quand le problème a-t-il-débuté ? Pendant quel évènement ? est-ce fréquent ?

Pourquoi ?

Une question pour connaitre les racines, les causes, les objectifs.