Télétravail : quelques idées pour votre entreprise

Le télétravail se définit par travail à distance ou travail à domicile. Comme vous pouvez vous l’imaginer, il est composé de plusieurs avantages. Le télétravailleur se dispense des temps de transport parsemés d’embouteillages qui causent généralement les retards au boulot. Ensuite, il bénéficie d’une liberté déconcertante dans ses horaires de travail ainsi que d’une autonomie totale en matière d’organisation. Cela justifie parfaitement le fait que de plus en plus de personnes souhaitent exercer en mode télétravail. Si vous désirez mettre le télétravail en place dans votre entreprise, il faudra mener des démarches qui vous permettent de le faire convenablement. Dans cette optique, nous vous proposons quelques idées.

Mener les démarches administratives

Bien qu’il soit un travail à distance, le télétravail est encadré par une loi à laquelle il va falloir vous conformer avant sa mise en place dans votre entreprise. Il s’agit de l’ordonnance n° 2017-1387 du 22 septembre 2017 qui différencie le télétravail occasionnel et le télétravail régulier dans le but de légaliser le travail à distance informel et occasionnel qui caractérisait plusieurs entreprises. De ce fait, le travailleur doit être reconnu suite à un accord collectif entre lui et son employeur. Pour les entreprises ayant un comité social et économique, l’employeur doit élaborer une charte en consultant ledit CSE. Dans cette charte, il doit figurer :

  • Les conditions de passage en télétravail ;
  • Les conditions de retour à une probable activité sans télétravail ;
  • Les clauses qui régissent l’accord du télétravailleur par rapport à la mise en œuvre de ses conditions de travail ;
  • Les clauses qui entourent le contrôle du temps de travail ou l’équilibre de la charge de travail ;
  • La définition des horaires dans lesquels l’employeur peut communiquer avec le télétravailleur.

Cependant, le télétravailleur et son employeur ont la possibilité de légaliser leur accord par écrit sans passer par le CSE ou par un accord collectif et le soumettre à l’appréciation de la juridiction en vigueur.

Installer des outils de communication appropriés

Le travail à distance implique certaines obligations parmi lesquels la communication est primordiale. Étant donné que l’entrepreneur ne sera pas en contact direct avec son télétravailleur, il doit disposer d’une vidéoconférence, d’une messagerie instantanée, des logiciels de partage de documents fonctionnel et performant pour communiquer aisément avec celui-ci en cas de besoin.

Travailler en télétravail

Choisir les bons salariés

Le nombre de personnes qui souhaitent exercer en tant que télétravailleurs s’accroit chaque jour un peu plus. Vous avez un objectif à atteindre dans votre entreprise donc vous avez la liberté de refuser de collaborer avec un professionnel dont le profil ne vous convient pas. Vous devez sélectionner des personnes en qui vous avez confiance par rapport à leur sérieux et leur savoir-faire. C’est une mesure importante pour faire prospérer vos affaires. Vu que vous travaillez à distance, il faut s’assurer au minimum que vos télétravailleurs ne se détournent pas de l’objectif principal de leur recrutement.

Organiser des rencontres

Pour booster votre entreprise en télétravail, vous devez la gérer comme une entreprise ordinaire. Pour ce faire, organisez des rencontres régulières avec vos salariés pour les remotiver quand tout semble aller de travers, les féliciter pour les efforts fournis dans le cadre de l’exercice de leur fonction et apporter des recommandations pour les emmener à être plus performants afin d’augmenter votre productivité.

À lire important