• bitcoinBitcoin (BTC) $ 24,651.00 6.43%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 1,925.65 12.18%
  • tetherTether (USDT) $ 0.999467 1.2%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 0.998588 0.42%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.383357 4.47%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.541236 4.76%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 0.999643 0%
  • solanaSolana (SOL) $ 44.45 10.33%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 9.47 7.35%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.072304 4.84%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000012 3.23%
  • daiDai (DAI) $ 0.998053 1.31%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 0.946496 5.6%
  • tronTRON (TRX) $ 0.070913 2.52%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 24,635.00 5.03%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 41.96 12.08%
  • okbOKB (OKB) $ 19.24 6.59%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 62.75 5.8%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 9.11 7.67%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 9.28 8%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 12.06 9.7%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.126303 3.39%
  • moneroMonero (XMR) $ 166.98 2.98%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 145.41 7.83%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.033155 9.8%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 8.80 7.09%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 8.42 4.61%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 1.61 3.99%
  • aaveAave (AAVE) $ 110.11 10.63%
  • eosEOS (EOS) $ 1.32 10.38%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 38.32 11.84%
  • neoNEO (NEO) $ 12.03 8.49%
  • kusamaKusama (KSM) $ 63.51 6.52%
Pourquoi_investir_dans_l_immobilier_?

Pourquoi investir dans l’immobilier ?

L’investissement immobilier peut être comparé à un hybride entre une petite entreprise et un investissement pur. Bien que cela ne soit pas toujours facile, il est possible de lancer et de développer une activité d’investissement immobilier, même en partant de zéro, avec peu d’argent. Voici les meilleures façons d’investir dans l’immobilier.

 

Les fonds communs de placement

 

Il existe un moyen d’investir dans l’immobilier sans l’acheter. La solution s’appelle les sociétés d’investissement immobilier ou SCPI. Ce sont des sociétés qui possèdent des biens immobiliers commerciaux, par exemple des bureaux, des hôtels, des appartements, des entrepôts. Ces sociétés louent les propriétés et répartissent ensuite les gains entre les personnes qui ont investi dans le fonds. Une fois que vous avez reçu votre dividende, si vous n’avez pas besoin de l’argent à ce moment-là, vous pouvez réinvestir automatiquement ce dividende pour augmenter encore votre investissement.

Cliquez ici pour plus d’informations sur la défiscalisation des scpi.

 

Les fonds communs de placement immobilier sont-ils un bon investissement ?

Ils peuvent l’être, mais ils peuvent aussi être complexes, notamment en fonction du type que vous choisissez :

Fonds cotés en bourse, comme pour les actions, vous pouvez vendre votre part à tout moment (et c’est un avantage), mais vous devez la vendre au prix du moment. Et à la bourse, les prix peuvent fluctuer considérablement, même d’un jour à l’autre. Cela ne signifie pas qu’elle est toujours négative : vous pouvez même réaliser un bon bénéfice sur la vente si le prix de l’action du fonds est élevé à ce moment-là. Les fonds non négociés ; ils ont un prix plus stable, mais les titres non négociés ne sont pas faciles à vendre. À la bourse, il y a toujours quelqu’un prêt à acheter à tout moment. En revanche, si le fonds se porte bien, vous ne devriez avoir aucune difficulté à vendre votre part, via les sociétés de courtage classiques. Vous pouvez acheter des parts de fonds communs de placement via les banques, par exemple par le biais de votre banque en ligne. Ou en vous rendant à l’agence. Il existe également des plateformes en ligne qui proposent spécifiquement ces services, mais avant de vous en remettre à l’une d’entre elles, vérifiez attentivement les critiques et les avis.

 

La location

 

De nombreux entrepreneurs immobiliers n’ont pas l’intention de le devenir, mais s’y mettent progressivement, sans le savoir. Par exemple, si vous avez une grande maison, ou pas une grande maison mais une pièce libre, vous pouvez commencer à louer la pièce ou une partie de la maison. Tout est alors à coût zéro : vous avez déjà la maison et vous commencez à la louer.

Par exemple, si vous avez un joli jardin, vous pouvez le louer pour des fêtes d’anniversaire, si vous avez une chambre, une cave ou un grenier, vous pouvez le louer comme chambre d’hôtes ou à long terme à un étudiant/travailleur. De cette façon, vous pouvez vivre dans votre propriété tout en louant des chambres ou des unités. Si vous n’êtes pas propriétaire de votre logement, vous pouvez louer une maison et sous-louer des chambres (si le propriétaire l’autorise). Avec la sous-location, vous pouvez payer vos propres frais de location et vous pouvez aussi avoir un reste à vivre.

Ainsi, les fonds communs de placement sont une bonne alternative pour ceux qui souhaite diversifier leurs placements et ainsi prendre moins de risques.

Facebook
Twitter
LinkedIn