• bitcoinBitcoin (BTC) $ 66,772.00 0.59%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 3,092.14 0.69%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.05%
  • solanaSolana (SOL) $ 177.46 2.4%
  • usd-coinUSDC (USDC) $ 1.00 0.06%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.513730 1.35%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.150805 2.09%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.466330 2.76%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000024 3.33%
  • tronTRON (TRX) $ 0.121711 0.54%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 66,843.00 0.51%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 16.70 0.76%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 6.97 1.91%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 481.11 2.08%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 0.688789 2.34%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 83.55 0.51%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 12.65 4.16%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 7.74 2.28%
  • daiDai (DAI) $ 1.00 0.03%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 27.93 1.62%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 8.31 2.08%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.106935 0.68%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 5.58 4.92%
  • okbOKB (OKB) $ 48.98 2.17%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.034293 2.44%
  • moneroMonero (XMR) $ 135.35 0.1%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 2.23 1.09%
  • aaveAave (AAVE) $ 86.21 1.65%
  • neoNEO (NEO) $ 15.01 3.19%
  • eosEOS (EOS) $ 0.793780 2.02%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 62.06 0.95%
  • kusamaKusama (KSM) $ 28.98 4.81%
  • binance-usdBUSD (BUSD) $ 1.00 0.11%
visuel-machines-diminuer-comment.jpg

Machines-outils : comment diminuer le risque de panne ?

Impossible aujourd’hui pour les industries de se développer sans se servir d’une machine-outil. Cette dernière peut être définie comme un équipement de production indispensable pour l’usinage et l’assemblage des pièces industrielles. En effet, on utilise les machines-outils dans chaque étape de production des pièces. Le cycle de production inclut des procédés de sciage, de tournage, de fraisage, etc. C’est pourquoi il est primordial d’entretenir régulièrement ces équipements. Dans cet article, découvrez les solutions pour diminuer les risques de panne des machines-outils et assurer leur maintenance de manière optimale.

La maintenance industrielle : diminuer le risque de panne des machines-outils

La maintenance industrielle est une opération indispensable pour garantir le bon fonctionnement de vos équipements de production. Par sa complexité technique, elle doit être confiée à un professionnel, c’est-à-dire une entreprise spécialisée dans la maintenance industrielle, plus précisément dans la maintenance des machines-outils.

La maintenance industrielle permet en fait d’entretenir un équipement de production afin qu’il assure l’ensemble de ses fonctions conformément à son utilité première et aux normes de sécurité. Lors des opérations de maintenance industrielle, il faut inspecter toutes les installations afin de détecter d’éventuelles failles. Si en effet des dysfonctionnements sont observés, le professionnel procédera aux réparations nécessaires.

La maintenance industrielle peut avoir différents objets et se décline en deux grandes catégories :

  • la maintenance préventive pour prévenir certains dysfonctionnements
  • la maintenance curative, à préconiser en cas de défaillance

La maintenance industrielle est ainsi une opération incontournable pour diminuer le risque de panne des machines-outils. N’oubliez pas qu’une panne implique une cadence et une baisse de production, ce qui peut avoir des conséquences préjudiciables pour votre usine ou entreprise. La maintenance peut être faite à l’aide d’un support informatique : pour mieux comprendre son fonctionnement, vous pouvez lire cet article wikipedia sur la maintenance assistée par ordinateur.

maintenance industrielle

La maintenance préventive pour anticiper le risque de panne

Que vous soyez une petite ou une grande structure industrielle, les pannes éventuelles peuvent vous obliger à engager des sommes très importantes et l’entreprise peut même se retrouver en situation de déficit. Pour pallier ce problème, la maintenance préventive reste la meilleure des solutions, car elle permet d’être proactive.

La maintenance préventive des machines-outils consiste à inspecter les éléments suivants :

  • La chaîne
  • Le brûleur
  • La pompe
  • Le vérin
  • L’ampoule

La liste est non exhaustive.

Pour garantir le bon fonctionnement de vos machines-outils, vous devez élaborer un plan de maintenance préventive. Le but est ici de diminuer le risque de panne et d’améliorer votre cycle de production. Dans cette étape, vous devez prendre en compte certaines exigences : applicabilité, efficacité, rentabilité…

Lors de la maintenance préventive, il ne suffit pas de réaliser une inspection. Vous devez aussi corriger toutes sortes d’anomalies sur vos machines-outils. La fréquence de l’intervention dépendra en grande partie de vos besoins en matière de production. Quoi qu’il en soit, la maintenance préventive diminuera de manière significative le risque de panne de vos équipements.

Panne d’une machine-outil : la maintenance curative de l’équipement

Vous avez détecté ou identifié des pannes au niveau de vos machines-outils ? Une intervention rapide s’impose. Cette situation entraînera certainement des problèmes de ravitaillement, des retards de livraison, une hausse du coût de production, la perte potentielle de clients, etc.

La panne des machines-outils peut présenter un risque fatal pour votre entreprise. Ceci se traduit souvent au début par une baisse de la productivité. Suite à cette baisse, le processus de satisfaction client sera de fait mis à mal.

Si l’une de vos machines de production présente des défaillances, vous devez absolument prendre des mesures correctives, et ce dans les plus brefs délais. Dans le cas contraire, vous aurez des difficultés à remplir vos objectifs de production. Surtout que le secteur industriel fait face à une concurrence de plus en plus rude.

Dès lors qu’une de vos machines-outils tombe en panne, vous devez intervenir au plus vite. Une opération de maintenance industrielle à titre curatif est primordiale. Lors de ces interventions, les techniciens doivent être capables de proposer une solution de dépannage adaptée qui durera dans le temps.

Cette intervention permet de remettre une machine en bon état de marche. Autrement dit, elle assurera à nouveau ses fonctions essentielles dans le processus de production. Cette forme de maintenance est à appliquer dès lors que vous détectez un dysfonctionnement ou une défaillance, même mineure. Notez qu’il ne s’agit pas d’une simple réparation, mais plutôt d’une restauration sur le long terme.

Par ailleurs, toutes les opérations de dépannage de votre machine-outil doivent être réalisées par un professionnel. C’est la garantie de la continuité de votre activité en matière de production. Lors d’une maintenance corrective, il devra d’abord identifier la source du problème puis proposer une solution pérenne.

Facebook
Twitter
LinkedIn