pronostique

Le guide pour devenir pronostiqueur

Le pronostiqueur ou le parieur professionnel gagne de l’argent en faisant un pari en ligne. Pour lui, les sites de paris sportifs sont les plus parfaits des terrains de jeu. Il ne gagne pas systématiquement, il peut en effet perdre l’argent qu’il a misé. En revanche, en tant que tipster professionnel, il sait maîtriser ce risque pour perdre le moins possible. Découvrez dans cet article quelques secrets pour devenir un expert dans le domaine.

Le parieur professionnel en quelques mots

C’est un spécialiste dans un domaine bien précis, notamment le football ou les courses de chevaux. Pour exceller dans la discipline qu’il a choisie, il doit être au courant de la moindre évolution de situation, être à l’affût de toutes les actualités.

Pour évaluer sa progression, un bon tipster doit tenir une comptabilité de l’intégralité de ses gains. En parvenant à définir les différents facteurs qui influent son jeu, il pourra s’améliorer. Il met son expertise au service des parieurs moyennant de l’argent dans un sport ou un domaine bien précis. Cependant, ses plus gros gains, il les gagne en vendant ses pronostics à sa communauté. Il peut les élaborer en se basant sur ceux des joueurs ou en proposant les siens qui résultent de différents calculs et analyses.

Il doit avoir un domaine de prédilection. Il est impossible de se spécialiser dans plusieurs sports en même temps et de consacrer beaucoup de temps pour chaque univers.

Comment faire pour devenir un pronostiqueur professionnel ?

Un tipster ou un bookmaker doit maîtriser les différentes techniques de paris sportifs. Pour parvenir à ce niveau, il faut beaucoup d’entraînements. Une première approche sur les sites de paris pour débutant est fortement conseillée pour commencer. Il est important de s’entraîner sur des sites fiables afin de gagner un peu d’argent tout en affinant les stratégies.

Faire des mises sur des values Bet est aussi un bon moyen de s’enrichir tout en s’imprégnant des techniques de paris à adopter. C’est en excellant sur ce type de paris que les professionnels parviennent à s’enrichir.

Il est important pour un tipster d’assurer la fiabilité de ses pronostics pour pouvoir les monétiser. C’est un métier qui n’est pas fait pour tout le monde. En effet, il doit avant tout être convaincu par l’exactitude de ses ratios pour pouvoir en convaincre sa communauté.

C’est seulement en devenant un fin connaisseur dans un domaine que le pronostiqueur peut se faire connaître. Pour obtenir une visibilité en tant que bookmaker professionnel, il peut avoir recours à des applications en ligne. L’inscription y est généralement gratuite. Il peut y poster ses pronostics pour commencer à former sa communauté.

Quels sont ses profils ?

Le pronostiqueur se doit d’être performant sur le long terme pour durer dans ce domaine. Il faut savoir réagir face aux défaites et aux victoires étant donné que le sport n’est pas une science exacte. Le tipster doit donc savoir rassurer sa communauté face aux échecs auxquels elle sera confrontée.

L’utilisation d’une application mobile pour connaître le taux de rentabilité d’un investissement ne suffit pas. Il faut être capable d’analyser chaque jeu, car les parieurs veulent gagner sur le long terme. Il est donc important de les fidéliser et de les rassurer avec des compétences solides. Un tipster fiable et transparent au niveau de la communication saura garder sa communauté en toutes circonstances.

Sinon, le secret pour durer dans ce métier est de diversifier ses revenus (notamment grâce à gaddin ). Il faut assurer vos arrières face aux éventuelles défaites. Le métier de pronostiqueur consiste à investir, à pronostiquer, à gagner et à faire gagner sa communauté.

Les qualités requises pour être un bon pronostiqueur

La patience est l’un des vertus que doit avoir un tipster. Ce travail demande beaucoup de temps par rapport à la récolte et le traitement d’informations. En complément, il doit donc faire preuve de rigueur. Il a pour mission de faire gagner de l’argent à sa communauté et aux parieurs. Il est donc obligé de prendre en compte le moindre détail qui lui permettra de rentabiliser ses pronostics.

En France, le pari professionnel a fait naître beaucoup de métiers. C’est un monde où la concurrence fait rage. Un pronostiqueur professionnel doit avoir la fibre commerciale pour se démarquer des autres. Pour s’attirer de nouveaux clients, il est parfois nécessaire de varier les pronostics payants et gratuits.

Qui sont les meilleurs pronostiqueurs cette année ?

Comme chaque année, la bataille fait rage parmi les plus grands pronostiqueurs français et certains ne sont pas d’accord quand il s’agit de définir le meilleur pronostiqueur de l’année. En effet, les paris sportifs ne sont pas à prendre à la légère pour les professionnels du domaine du sport. Ce n’est donc pas un hasard si chaque année le classement des meilleurs pronostiqueurs fait polémique, comme on peut le voir notamment sur les réseaux sociaux. Pour élire les heureux élus, on peut heureusement retrouver sur le web aujourd’hui des sites internet qui proposent d’évaluer les pronostiqueurs les plus célèbres. Si cela peut paraître comme du pure divertissement pour certains, les français qui font régulièrement des paris sportifs veillent à se faire conseiller par ceux qui ont un avis tranché et juste. Pour gagner aux paris sportifs, nous vous recommandons donc de choisir un pronostiqueur en regardant sa note dans le classement général, mais également de vous assurer que son avis est pertinent pour le sport que vous avez préalablement sélectionné.

Il n’est en effet pas rare aujourd’hui de voir certains amateurs s’improviser pronostiqueurs professionnels et faire ainsi perdre plusieurs milliers d’euros à des parieurs sportifs.

Si vous avez décidé de vous lancer dans les paris sportifs, essayez également de suivre quelques règles de base qui sont indispensables pour maximiser vos chances de gagner. Tout d’abord, cela parait assez évident mais vous devez impérativement connaître par coeur le sport que vous suivez. Ensuite, ne misez pas toujours sur la valeur sûre et n’oubliez pas que certains challengers peuvent tirer leur épingle du jeu, comme on a pu le voir par le passé dans tous les sports et pas seulement qu’au football : on pourrait citer par exemple la Coupe du Monde de Football de 1998 où la France a battu le Brésil avec 3 buts à zéro ! Enfin, une fois que vous vous êtes lancé et que vous êtes bien décidé à suivre des pronostics sportifs, n’hésitez pas à tester plusieurs pronostiqueurs pour recouper les informations. Comme on le dit dans d’autres domaines, un auditeur averti en vaut deux !

En conclusion, vous ne pourrez pas répondre à la question du meilleur pronostiqueur sportif français sans vous intéresser pleinement à votre sujet. Ne faîtes pas de paris par instinct mais soyez avant toute chose très pragmatique, vous ne pourrez malheureusement pas gagner d’une autre façon !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn