visu-fermeture-annuelle-comment-proteger-ses-locaux.jpg

Fermeture annuelle : comment protéger ses locaux ?

Sommaire

Durant des périodes de faible affluence, comme au mois d’août par exemple, un employeur peut décider d’une fermeture annuelle de son entreprise. Celle-ci s’étend sur quelques jours voire semaines, mais ne dépassant pas les 24 jours ouvrés. Lors d’une fermeture annuelle, c’est toute l’activité de l’entreprise qui est à l’arrêt. De ce fait, les locaux seront vides et le personnel en congé. Les risques d’insécurité sont donc élevés, d’autant plus que ces dates sont souvent publiques et connues de tous. Cambriolage, vandalisme, incendie… tout peut arriver si vous ne prenez pas les précautions nécessaires. Comment faire pour sécuriser efficacement les locaux durant une fermeture annuelle ? Découvrez les solutions possibles.

Faire appel à un service de protection personnalisée lors de vos fermetures annuelles

Vous craignez qu’une intrusion survienne durant la fermeture annuelle de votre entreprise ? Vos appréhensions sont tout à fait fondées, car les cambriolages et les actes de vandalisme se multiplient dans certaines régions de France. Vous pouvez alors mettre en place une sécurité optimale de vos locaux grâce à Protex, spécialiste de la sécurité : installation de système d’alarme ou alarme connectée, caméras de surveillance, contrôle d’accès, détection incendie… Ce professionnel propose une solution spécifique selon chaque client, qu’il s’agisse d’un particulier, d’une entreprise ou d’un commerce. En effet, les services dépendent du bâtiment à sécuriser, mais aussi des attentes du client. À titre d’exemple, les facteurs de risque diffèrent d’une ville à une autre, mais surtout du quartier d’implantation. Si vos locaux se trouvent dans une rue commerçante, les demandes de sécurisation ne seront pas les mêmes que dans un quartier peu fréquenté.

Parmi les dispositifs de sécurité des locaux professionnels figurent les équipements de télésurveillance. Vous pouvez décider d’installer des caméras et des alarmes de sécurité dans des emplacements stratégiques. C’est le cas des diverses entrées, principale et de service, dans votre société par exemple. Des professionnels vous conseilleront pour définir les zones stratégiques pour installer tout le matériel recommandé.

sécurité entreprise

Quelle caméra de surveillance est adaptée pour sécuriser votre entreprise ?

Lors d’une fermeture annuelle, tous les locaux d’une entreprise sont inoccupés. En effet, les employés sont partis en congé. Seuls le mobilier, le matériel informatique et les divers dossiers restent. Ceux-ci revêtent toutefois parfois une valeur inestimable pour le fonctionnement d’une société. Ils méritent donc d’être préservés, car ils seront essentiels lorsque les activités de l’entreprise reprendront. Pour ce faire, il n’y a rien de mieux que les caméras de surveillance pour garder un œil sur vos locaux durant une fermeture annuelle.

Toutes les caméras de surveillance proposées sur le marché ne conviennent pas forcément à tous les locaux d’entreprise. Voici quelques critères qui pourront vous aider à mieux protéger votre établissement :

  • Une caméra de haute technologie : certains dispositifs fonctionnent à l’IA et sont plus performants. Si vous recherchez du matériel de surveillance performant, il faut adapter l’avancée de la technologie en fonction de vos besoins.
  • Une caméra avec un bon angle de visionnage : le champ de vision doit être précis grâce à la caméra. Il faut donc des modèles qui balaient un périmètre important pour surveiller au mieux les locaux inoccupés tant à l’extérieur qu’à l’intérieur du bâtiment. Demandez conseil sur les zones idéales pour installer ces caméras.
  • Une caméra avec vision nocturne : la protection de vos locaux doit se faire de jour comme de nuit. Une caméra de surveillance efficace doit disposer de la technologie à vision nocturne infrarouge. Ainsi, la surveillance des locaux de votre entreprise restera opérationnelle 24 heures/24 et 7 jours/7.

L’installation de caméras est souvent associée à un système de surveillance adaptée. Une équipe doit donc être assignée au visionnage des séquences. En parallèle, il faut aussi d’autres dispositifs anti-intrusion pour signaler les effractions.

Sécuriser les locaux avec des alarmes anti-intrusion

Les locaux des entreprises en fermeture annuelle sont exposés à des risques d’intrusion. Il convient donc d’installer un dispositif anti-intrusion pour mieux les préserver. Le fonctionnement des alarmes est simple à comprendre. Comme leur nom l’indique, les alarmes servent à alerter le service de sécurité si des intrus entrent dans vos bureaux. Certains dispositifs sont gérés à distance par une équipe spécialisée, tandis que d’autres sont autonomes et alertent directement le service de sécurité le plus proche. Vous avez la possibilité de contrôler votre alarme à distance.

Pour choisir les alarmes anti-intrusion adaptées, contactez un professionnel du secteur. Les entreprises spécialisées envoient souvent des experts évaluer le type d’alarme à installer. En général, une alarme anti-intrusion est composée : d’un détecteur de mouvement par infrarouge ou système thermique, d’un capteur d’ouverture (porte ou fenêtre), d’une sirène pour alerter de l’intrusion et d’une centrale pour gérer les informations captées par les différents détecteurs. Tout ce matériel s’articule autour d’une configuration précise. Quant à l’alimentation, certains modèles fonctionnent à énergie solaire et d’autres sont dotés d’une batterie performante ou de rechange, tandis que d’autres dispositifs sont filaires. Cela permet aux alarmes de rester fonctionnelles même en cas de panne de courant. C’est également le même procédé pour les alarmes GSM. Elles utilisent les meilleurs signaux pour émettre des informations en continu.

Préserver vos locaux des risques d’incendie

détection incendie entreprise

Tout bâtiment est exposé à des risques d’incendie. En effet, une surtension ou des courts-circuits peuvent être à l’origine de départs de feu. Les dégâts seront d’autant plus importants si les locaux sont inoccupés, comme lors d’une fermeture annuelle par exemple. Puisqu’il n’y aura pas de personnel pour éteindre le feu manuellement, votre système anti-incendie doit être à la pointe de la technologie. La situation sera différente si un service de sécurité permanente patrouille dans vos bureaux.

Les détecteurs de fumée à installer au plafond sont souvent de rigueur. Optez pour une transmission automatique par GSM pour vos détecteurs et alarmes incendie, ainsi que du matériel agréé BOSEC. Ils s’ajoutent aux extincteurs et aux bouches d’incendie obligatoires comme le mentionne l’article L.230-2 du Code du travail. À cela s’ajoute du mobilier plus résistant aux flammes afin de limiter les dégâts en cas de départ de feu. Un système d’arrosage doit aussi être présent dans certains locaux pour éteindre rapidement les flammes.

En cas d’incendie, il convient de prévoir des systèmes de sauvegarde de données d’entreprise ou de sécurisation contre les flammes. Le Cloud est souvent l’alternative la plus recommandée, mais les risques d’incendie ne sont pas à écarter. Pour ce faire, il faut contacter une entreprise spécialisée dans la sécurisation des locaux d’entreprises ainsi que de leurs données. Les experts vous proposeront des solutions personnalisées convenant à vos attentes et vos craintes.

Facebook
Twitter
LinkedIn