• bitcoinBitcoin (BTC) $ 63,269.00 0.25%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 4,243.03 2.23%
  • binance-coinBinance Coin (BNB) $ 489.91 0.84%
  • tetherTether (USDT) $ 1.01 0.08%
  • cardanoCardano (ADA) $ 2.19 1.76%
  • solanaSolana (SOL) $ 210.49 0.89%
  • xrpXRP (XRP) $ 1.12 2.71%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 44.18 0.84%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.271633 2.71%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 1.01 0.15%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000044 14.79%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 32.46 1.66%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 27.92 6.12%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 63,212.00 0.22%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 196.19 0%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 1.01 0.06%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 1.78 8.66%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 629.19 1.06%
  • cosmosCosmos (ATOM) $ 37.33 6.3%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.145721 6.06%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.387187 1.76%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 49.27 11.14%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 65.06 0.77%
  • tronTRON (TRX) $ 0.105499 4.02%
  • daiDai (DAI) $ 1.01 0.18%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 56.14 0.6%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 7.24 9.16%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 85.08 2.48%
  • okbOKB (OKB) $ 24.79 6.58%
  • moneroMonero (XMR) $ 287.31 1.69%
  • eosEOS (EOS) $ 4.90 1.61%
  • aaveAave (AAVE) $ 338.08 8.65%
  • kusamaKusama (KSM) $ 398.76 1.35%
  • neoNEO (NEO) $ 45.31 2.48%
retail

Commerce : Définition du retail

Avec l’importante progression du secteur E-commerce, le retail plus communément appelé vente au détail, est soumis à une rude concurrence. Afin de maintenir une bonne visibilité et une bonne rentabilité de leur business, les retailers sont obligés d’adopter une approche plus innovante pour faire plaisir aux clients, potentiels ou existants. Bien que les acteurs dans le secteur deviennent de plus en plus nombreux, les avantages présentés par le retail restent intéressants. Quels sont les types de retail ? Comment cela fonctionne ? Et quels en sont les avantages ? Voici vos réponses.

Qu’est-ce que le retail ?

Le retail ou commerce de détail, est la dernière étape dans le processus de distribution avant que les produits n’arrivent auprès des consommateurs.

Un retailer est alors un professionnel qui assure la vente de ses produits aux consommateurs, dans le même état que ce dernier a été acheté. Les produits sont par la suite vendus en toute petite quantité en boutique physique ou en ligne.

C’est un secteur en pleine mutation, petites et grandes enseignes de distribution sont visibles partout en Europe et dans le monde. D’ailleurs, pour rester en lice et garantir une importante part de marché, les professionnels s’engagent à offrir des concepts plus innovants afin de défier la concurrence.

Les 3 types de retail

On peut distinguer 3 types de retail : le marketing direct, la vente directe et la distribution automatique.

shopping

Le marketing direct

Le marketing direct consiste à opter pour une stratégie de communication visant un public cible. Ce plan marketing se base sur la segmentation du marché avec les données collectées sur les clients. Les offres commerciales sont alors adaptées à leurs besoins.

La vente directe

La vente directe est la stratégie commerciale consistant à se trouver à proximité des clients pour pouvoir garantir une bonne rentabilité. Un contact direct entre le vendeur et les acheteurs est privilégié.

La distribution automatique

La distribution automatique est un type de retail qui consiste à utiliser des technologies modernes et innovants pour attirer et fidéliser les clients. Ce n’est pas forcément une approche qui utilise l’intelligence artificielle.

Il peut tout simplement s’agir d’un concept rendant les consommateurs plus autonomes et maitres de leurs propres décisions d’achat.

Les différents rôles dans la chaine d’approvisionnement du retail

La chaine d’approvisionnement du retail comporte des acteurs différents : les fabricants, les grossistes, les détaillants et les consommateurs. Pour comprendre la chaine d’approvisionnement, il faut avant toute chose connaitre le rôle de chaque acteur.

Le fabricant

Le fabricant est le premier maillon dans la chaine d’approvisionnement du commerce. C’est l’acteur qui assure la conception des produits commercialisés sur le marché.

Dans le grand réseau de distribution, les fabricants assurent la gestion de la production, de la quantité à produire et des types de produits à proposer sur le marché.

Le grossiste

Le grossiste sert d’intermédiaire entre les fabricants et les détaillants ou retailers. Ces professionnels se procurent leurs produits directement à la source pour ensuite faire une revente en grosse quantité sur le marché.

Le détaillant

Le détaillant est l’intermédiaire entre les grandes enseignes et les consommateurs. Ces professionnels jouent des rôles importants dans le réseau de distribution :

  • Une fonction logistique, en passant les produits des producteurs aux consommateurs, tout en assurant la gestion des écarts de quantité ;
  • Une fonction commerciale, pour la négociation des prix entre les grandes enseignes et les consommateurs ;
  • Une fonction de soutien, du coté des clients mais aussi de celui des producteurs et distributeurs de gros.

Le consommateur

Le consommateur est le dernier maillon de la chaine. C’est l’acheteur final du produit fini. Comme son nom l’indique, c’est l’acteur qui consomme les produits. Il joue un rôle essentiel dans la prise de décision des acteurs précédents pour adopter une stratégie de retail adaptée.

achat

Comment fonctionne le retail ?

Le retail est un type de commerce qui consiste à la revente de produits en petites quantités provenant des plus grands producteurs sur le marché. Il s’agit d’un type de commerce classique qui est présent depuis longtemps sur le marché.

En France, on peut trouver les plus grandes enseignes spécialisées en retail : Auchan, Casino, Leroy Merlin, Cora, etc.

 

Les avantages à être détaillant

Les enseignes de vente au détail adoptent cette stratégie pour les avantages considérables offerts par le concept :

  • Une meilleure proximité à la clientèle ;
  • Une connaissance des besoins des clients cibles ;
  • Une grande visibilité sans pour autant s’engager dans un investissement en production ;
  • Une gestion de stock maitrisée en fonction des demandes.

Aujourd’hui, le retail devient plus innovant pour s’adapter aux tendances actuelles du E-commerce. Pour maintenir leur clientèle, les professionnels doivent toujours regorger de nouvelles idées.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn