• bitcoinBitcoin (BTC) $ 24,090.00 4.15%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 1,683.12 6.06%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.33%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 1.00 0.32%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.414941 2.75%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 0.999608 0.24%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.405212 4.48%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.095252 0.37%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 1.23 11.41%
  • okbOKB (OKB) $ 39.91 6.03%
  • solanaSolana (SOL) $ 25.47 6.73%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 6.56 4.86%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 101.63 4.9%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000012 2.61%
  • tronTRON (TRX) $ 0.063780 2.08%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 6.96 5.59%
  • daiDai (DAI) $ 1.00 0.11%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 14.91 11.72%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 24,096.00 4.32%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 7.30 4.97%
  • moneroMonero (XMR) $ 179.48 1%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 22.65 4.67%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 137.79 2.56%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.093000 2.94%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 5.74 9.7%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.025007 8.02%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 6.03 0.59%
  • aaveAave (AAVE) $ 91.45 10.12%
  • eosEOS (EOS) $ 1.10 3%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 1.10 6.99%
  • neoNEO (NEO) $ 8.59 5.04%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 33.85 6.31%
  • kusamaKusama (KSM) $ 36.94 4.29%
Comment_fonctionne_le_nettoyage_cryogénique?

Comment fonctionne le nettoyage cryogénique?

 

Le nettoyage cryogénique est de nos jours de plus en plus prisé par les professionnels. Il fait référence à un système innovant consistant à projeter un mélange de glace carbonique et d’air sur la surface à nettoyer. Cette technique offre un résultat instantané. Qu’est-ce que c’est exactement ? Comment fonctionne ce procédé ? Pourquoi recourir à cette méthode ? Lisez cet article pour en savoir plus sur le sujet.

 

Le nettoyage cryogénique : de quoi s’agit-il ?

 

Il s’agit d’une technologie de propreté sans détergent ni solvant utilisée afin de dégraisser les machines-outils dans le secteur industriel. En fait, le nettoyage cryogénique s’apparente au sablage, sauf que les éléments utilisés sont la glace carbonique et le CO2 solide. Dans ce contexte, ces composés sont projetés sur le support à nettoyer dans un flux d’air comprimé.

 

Quelle est la différence entre le nettoyage cryogénique et l’aérogommage ?

 

Ce sont deux choses très différentes. Avec le système par cryogénie, aucune poussière n’est émise sur la surface à nettoyer. C’est d’ailleurs l’avantage principal de cette technique.

 

Comment fonctionne le nettoyage cryogénique ?

 

C’est un processus révolutionnaire, car il n’utilise ni acide, ni sable, ni solvant, ni eau, ni autres produits chimiques. Autrement dit, le nettoyage cryogénique s’exécute à sec, à l’aide de la glace carbonique. Pour ce faire, il faut utiliser un blaster type ATX équipé d’une buse de pulvérisation supersonique, d’un pistolet et d’un tuyau à tir. Le nettoyage cryogénique se déroule en 3 phases simultanées, à savoir :

 

L’action mécanique

L’action mécanique se déclenche lors de la sortie des pellets de glace carbonique du blaster. Grâce à la configuration supersonique de la buse de projection et à l’air comprimé, ces derniers sont propulsés à très grande vitesse. L’énergie cinétique de la sortie de glace est de ½ mv². Cela crée une onde de choc sur la paroi, facilitant le décollement de la salissure. Il convient de noter que cette technique n’engendre pas la destruction du support, car le transfert d’énergie est réduit.

 

L’action thermique

Une action thermique est créée entre la glace carbonique et la surface à entretenir. Cela va fissurer et détacher les fibres du contaminant.

 

La sublimation

Ce phénomène est possible grâce à la transformation de la glace carbonique en gaz. En fait, les deux phases précédentes fragilisent la structure du polluant et cette dernière l’élimine complètement.

 

Comment se déroule le nettoyage cryogénique ?

 

Le nettoyage cryogénique se déroule comme ceci :

  • la préparation du support et des matériels à utiliser ;
  • le lancement de la machine de nettoyage cryogénique et du compresseur ;
  • la vérification de la qualité de la glace ;
  • le réglage de la pression et de la buse ;
  • l’envoi de la glace sèche à une très grande vitesse afin d’enlever les éléments contaminants.

Ce processus peut éliminer les traces :

  • de goudrons ;
  • de graisses ;
  • d’huiles ;
  • de bactéries ;
  • de céramiques ;
  • de silicones ;
  • des polymères ;
  • de verres ;
  • de résidus organiques, etc.

 

Pourquoi opter pour le nettoyage cryogénique ?

 

Le nettoyage cryogénique est plus rapide et plus efficace que les autres méthodes. De plus, ce processus n’interrompt pas votre production.

Facebook
Twitter
LinkedIn