• bitcoinBitcoin (BTC) $ 20,517.00 1.49%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 1,184.03 4.18%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.17%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 1.00 0.06%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 1.00 0.13%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.333035 2.28%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.462488 1.09%
  • solanaSolana (SOL) $ 37.09 4.81%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.068567 1.98%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 6.95 1.21%
  • daiDai (DAI) $ 1.00 0.09%
  • tronTRON (TRX) $ 0.067611 0.78%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000010 1.11%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 20,535.00 1.65%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 0.527505 3.21%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 50.36 1.05%
  • okbOKB (OKB) $ 12.74 1.74%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 6.34 0.03%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.110119 1%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 8.91 0.92%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 5.36 0.73%
  • moneroMonero (XMR) $ 125.66 2.21%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 15.23 1.83%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 106.08 1.49%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.023579 3.43%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 5.62 1.44%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 5.59 1.61%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 1.23 2.13%
  • eosEOS (EOS) $ 0.999425 2.45%
  • aaveAave (AAVE) $ 63.25 3.68%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 23.83 4.54%
  • neoNEO (NEO) $ 8.54 1.68%
  • kusamaKusama (KSM) $ 51.45 1.77%
Un apport en numéraire dans le capital

Capital : Quelle somme réunir pour lancer son entreprise ?

Pour lancer son entreprise, il est important d’avoir une somme donnée, un capital de départ. Il s’agit du capital qui est un élément apporté par les associés ou les actionnaires d’une société. L’une des questions que les chefs d’entreprises se posent avant de lancer leur entreprise est relative au montant dudit capital.

À quoi sert le capital ?

Le capital est un élément d’une grande importance pour la création d’une entreprise. Il est précisé dans les statuts de la société lors de sa création. Il est formé par des apports en nature (des biens), des apports en numéraire (de l’argent) ou des apports en industrie (un travail, un savoir…). Le capital social de la société constitue un fonds de trésorerie destiné à faire face aux premières dépenses. Il est aussi utilisé pour l’achat de matériel, le paiement des loyers du local de l’entreprise, etc.

Le capital peut être utilisé pour financer l’investissement. À noter qu’il est une garantie pour les partenaires. Lorsqu’il est trop petit, il a un impact négatif sur l’image de l’entreprise. Non seulement les partenaires ne vous feront pas confiance, mais vous aurez des difficultés à obtenir des prêts auprès des banques (découvrez par ici le réseau cacmds). Il s’agit donc d’un élément qu’il ne faut pas négliger lors de la constitution d’une société et qui est important à l’immatriculation de la personne morale.

Avec quel capital lancer une société de service ?

Avant de lancer une société, il faut bien réfléchir sur la question du capital. Si vous avez prévu lancer une société de services ou de conception et vente de produit, vous devez prévoir un montant destiné à prendre en charge les premières dépenses. Toutefois, il n’est pas nécessaire d’avoir une somme faramineuse. Par exemple, si vous proposez des services sur Internet, un bureau et un ordinateur suffisent. Vous n’avez pas besoin de réunir un trop gros capital. Selon votre secteur d’activité et votre profession, vous pouvez demander l’accompagnement d’un professionnel dans la détermination de ce montant.

Capital d'une société de service

Avec quel capital lancer une société commerciale ?

Tout comme pour les sociétés de services, il est important de prévoir un capital pour les sociétés commerciales. En France, le montant minimum du capital pour la plupart des sociétés est de 1 €. Mais, cette somme n’est pas suffisante pour lancer une entreprise. À noter également que le capital social minimum dépend de la forme juridique de la société.

Pour la société anonyme, un capital social de 37 000 € doit être réuni. En ce qui concerne la société à responsabilité limitée et la société par actions simplifiée, il n’y a pas de capital minimum obligatoire (un euro suffit). Le capital social d’une SAS, d’une SNC ou encore d’une SARL dépend donc de la volonté de ses dirigeants. Par ailleurs, il faut prendre en compte l’investissement pour réunir le capital social de l’entreprise dans ce cas. Il doit dépendre des achats (véhicule, machines, stock) ou encore de la location du local.

Capital social d'une entreprise

Comment réunir le capital social de son entreprise ?

Pour réunir le capital social de son entreprise, il est possible d’investir son propre argent, de solliciter un prêt auprès de la banque comme Coopanet par exemple, ou encore de faire appel à la solidarité populaire. Toutefois, il est important de prévoir avec précision la bonne somme au départ de la création d’une société. Lorsque le capital social n’est pas suffisant dès le départ, il devient alors une obligation de réunir une assemblée générale extraordinaire (AGE). Cette assemblée vise à procéder à une augmentation du capital social. Elle constitue aussi l’occasion de procéder à la modification des statuts si vous le jugez nécessaire. En outre, la constitution du capital doit prendre en compte le fonds de roulement.

Facebook
Twitter
LinkedIn