Onboarding : 5 étapes pour la meilleure des intégrations

Votre entreprise est gagnante lorsque vous faites de votre procédure d’embauche une priorité.

En tant que petite entreprise, il est essentiel que vous disposiez d’un processus d’intégration organisé et efficace. Un processus d’intégration sans faille peut conduire à :

Un bon départ – la première impression des nouveaux employés est essentielle pour établir une base solide et le moral des employés.

Une meilleure rétention des employés – selon une étude, les employés qui suivent un programme d’intégration structuré ont 58 % plus de chances de rester dans l’entreprise pendant 3 ans ou plus.

Accélération de la productivité – une formation d’introduction peut avoir un effet positif sur les performances des employés au cours des premiers mois, voire des premières années.

Compte tenu des avantages d’un processus d’intégration efficace, voici cinq conseils que vous pouvez mettre en œuvre pour vous assurer que votre processus favorise la réussite de vos nouvelles recrues et de votre entreprise. Retrouvez aussi d’autres informations ici.

Cinq étapes pour un meilleur processus d’intégration

1. Élaborer un plan initial

Même en tant que petite entreprise, il est important de définir clairement votre processus d’intégration afin que chaque nouvel employé ait une transition en douceur dans l’organisation. L’utilisation d’un système de suivi des candidats (ATS) peut faciliter l’embauche et assurer une transition en douceur pour l’intégration des nouveaux employés. Des systèmes offrent des outils tels que les documents d’intégration, qui vous permettent d’envoyer les formulaires d’embauche sous forme numérique. C’est un moyen plus facile de démarrer et de gagner du temps.

2. Commencez lentement

La charge de travail de la plupart des employés d’une petite entreprise est souvent importante en raison des contraintes de ressources et de la diversité des responsabilités. Ne submergez pas vos nouveaux employés en leur fournissant trop d’informations à la fois. Commencez lentement pour leur donner une chance de s’échauffer, et laissez du temps pour les pauses et les questions.

3. Mettez en place un programme de formation

Un programme de formation officiel peut faciliter l’intégration des nouveaux employés. Bien que le mot “programme” suggère une entreprise de grande envergure, il peut être aussi simple que d’exiger de chaque nouvel embauché qu’il suive les employés dans leurs fonctions afin qu’ils aient une bonne compréhension de l’entreprise avant de se plonger dans le quotidien. Le fait de demander à chaque membre de l’équipe de participer à l’intégration et à la formation contribue également à établir des relations et des équipes interfonctionnelles.

4. Développer un processus qui assure le succès

Les étapes de votre processus d’intégration doivent être organisées et fournir le même niveau d’information, de formation et d’orientation à chaque nouvelle recrue. Un ensemble de directives et d’attentes claires contribue à la réussite et à la bonne humeur de l’équipe.

5. Gardez une certaine cohérence et obtenez un retour d’information

Au fur et à mesure que vous embauchez de nouveaux employés, veillez à ce que votre processus soit aussi cohérent que possible. La cohérence peut vous aider à établir un bon rythme de formation, à faire de petits ajustements au fil du temps et à anticiper les besoins des nouveaux employés. De plus, demandez aux employés de vous faire part de leurs commentaires. C’est un excellent moyen de mesurer ce qui fonctionne bien et de déterminer les domaines dans lesquels des ajustements doivent être apportés.

En suivant ces cinq étapes, vous pouvez faciliter et rendre plus efficace le processus d’intégration, ce qui peut réduire le taux de rotation du personnel, maintenir la productivité de vos employés et accroître leur satisfaction professionnelle globale.