• bitcoinBitcoin (BTC) $ 19,975.07 0.78%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 1,355.76 0.24%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 1.00 0.02%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.490446 1.42%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 1.00 0.02%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.427317 0.63%
  • solanaSolana (SOL) $ 33.24 2.21%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.063353 2.57%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 6.36 1.13%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000011 2.41%
  • daiDai (DAI) $ 0.999991 0%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 0.845233 0.59%
  • tronTRON (TRX) $ 0.062827 0.13%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 6.89 1.09%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 19,944.71 1.02%
  • okbOKB (OKB) $ 15.78 0.98%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 53.49 1.77%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 27.70 2.26%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 12.93 0.18%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 7.63 2.05%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.118613 0.14%
  • moneroMonero (XMR) $ 147.10 1.56%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 118.34 2.5%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.023330 1.63%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 5.50 1.09%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 5.98 0.7%
  • eosEOS (EOS) $ 1.16 1.49%
  • aaveAave (AAVE) $ 77.17 1.58%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 1.07 1.69%
  • neoNEO (NEO) $ 8.55 2.01%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 27.22 0.16%
  • kusamaKusama (KSM) $ 43.43 0.47%
visuel-manutention-importance.jpg

Manutention : l’importance d’un bon entretien des chariots élévateurs

Le chariot élévateur est l’un des principaux outils de travail des entreprises évoluant dans le secteur du transport et de la manutention. Pour éviter qu’il ne tombe en panne et fasse stagner votre activité, voire causer des accidents plus ou moins graves, il est alors important de bien l’entretenir. Cela permet également de prolonger sa durée de vie. Une maintenance est notamment recommandée après 250 heures d’utilisation. Un grand entretien est, quant à lui, à prévoir toutes les 2 000 heures d’utilisation. En quoi est-ce si important ? Comment s’y prendre ?

Comment repérer un dysfonctionnement du chariot élévateur ?

Après de longues heures d’utilisation, il n’est pas rare qu’un chariot élévateur tombe en panne. La première chose à faire est alors de l’immobiliser, en signalant de façon visible que la machine est hors service, pour éviter que d’autres personnes ne viennent l’utiliser.

Il est ensuite nécessaire de faire appel à un professionnel. Seul ce dernier a en effet le matériel et les connaissances nécessaires pour assurer la réparation. Certaines entreprises disposent pour cela d’un technicien en maintenance et en réparation.

La panne peut être de différentes natures : électronique, mécanique, panne de gazole, etc. Pour faire son diagnostic, le spécialiste utilise son ordinateur pour consulter le journal des erreurs, afin d’identifier l’origine de la défaillance. C’est ainsi qu’il peut savoir comment la réparer.

Dans certains cas, comme le souligne le site Parts And Go, le remplacement de certaines pièces est nécessaire. Il est possible de trouver les éléments requis chez des spécialistes en ligne de vente de pièces détachées pour chariot élévateur.

Les conséquences d’un mauvais entretien des chariots élévateurs

Un manque d’entretien de vos chariots élévateurs peut avoir plusieurs répercussions. Cela risque notamment de mettre en danger vos employés, puisque cela peut amoindrir la sécurité et la fiabilité de vos machines. Les risques d’accident sont accrus et l’environnement de travail de vos collaborateurs n’est plus assuré.

Un manque d’entretien aboutira également à une perte d’efficacité de votre matériel. Ce dernier ne risque pas seulement de consommer plus de carburant, mais cela peut aussi nuire à votre productivité. Si l’entretien de votre chariot élévateur peut alors prendre du temps et coûter de l’argent, son manque d’entretien peut être encore plus coûteux et dangereux à long terme.

Votre machine peut être hors service. Au fil du temps, tous les éléments du chariot élévateur qui manquent d’entretien s’useront beaucoup plus rapidement que ceux qui sont régulièrement maintenus. Il faut alors s’assurer de les entretenir convenablement pour prolonger leur durée de vie et éviter d’acheter de nouveaux équipements coûteux.

Les dommages causés aux produits et aux biens peuvent aussi entraîner des coûts d’exploitation supplémentaires. Les frais d’hospitalisation et de convalescence du personnel et les autres dépenses liées aux accidents du travail peuvent entraver la trésorerie de l’entreprise.

Entretien de chariots élévateurs

Conseils de sécurité pour les chariots élévateurs

En dehors de l’inspection et de l’entretien des chariots élévateurs, leur bonne utilisation est nécessaire pour éviter tout accident touchant l’opérateur et toute personne se trouvant aux alentours. Ces précautions doivent être prises aussi bien pendant qu’après les opérations de levage.

Il faut notamment :

  • établir et rappeler aux caristes la vitesse maximale à ne pas dépasser,
  • rappeler aux employés de rester à l’écart de la trajectoire des chariots élévateurs,
  • éviter de transporter des charges qui dépassent la limite du poids maximal indiqué (cela peut non seulement provoquer des accidents, mais aussi endommager prématurément le matériel),
  • mettre en place des signalisations et des marqueurs sur l’installation ou la zone qu’un chariot élévateur couvre.

Il est recommandé, pour les conducteurs, de suivre une formation pour connaître les techniques de conduite appropriées.

Conseils pour maintenir votre chariot élévateur en bon état

L’entretien d’un chariot élévateur dépend du fait qu’il s’agisse d’un chariot élévateur diesel ou électronique.

Dans le cas d’un chariot élévateur diesel, la maintenance consiste à remplacer les pièces qui s’usent au fil des usages. Il s’agit principalement des filtres à air, carburant, huile, eau, etc. Il est également important d’inspecter régulièrement les freins, les roues, les chaînes, les flexibles et tous les éléments de sécurité.

Pour un chariot élévateur électronique, le bon fonctionnement de la batterie est du chargeur revêt une importance capitale, étant la source d’alimentation de l’appareil. Aussi faut-il vérifier régulièrement le niveau d’électrolyte (eau de la batterie) et l’état de la connexion et des bornes.

Passez aussi en revue l’état du moteur, les niveaux de liquide de frein, la soupape des réducteurs, les roues et autres systèmes de sécurité. Des révisions périodiques et une maintenance planifiée sont aussi nécessaires pour les transpalettes électroniques.

Facebook
Twitter
LinkedIn