• bitcoinBitcoin (BTC) $ 67,024.00 1.04%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 3,112.04 2.33%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.08%
  • solanaSolana (SOL) $ 172.84 2.04%
  • usd-coinUSDC (USDC) $ 1.00 0.02%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.523770 0.25%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.155267 0.89%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.481891 0.11%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000025 0.23%
  • tronTRON (TRX) $ 0.124338 0.01%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 67,049.00 0.96%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 7.22 0.63%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 16.33 0.14%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 486.33 3.43%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 0.720900 1.79%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 84.58 1.16%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 13.35 2.3%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 7.58 0.76%
  • daiDai (DAI) $ 1.00 0.04%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 28.99 2.15%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 8.69 0.19%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 5.94 1.06%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.108799 0.56%
  • okbOKB (OKB) $ 50.24 1.22%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.035871 0.64%
  • moneroMonero (XMR) $ 135.82 1.17%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 2.23 1.14%
  • aaveAave (AAVE) $ 88.87 0.55%
  • neoNEO (NEO) $ 15.71 0.36%
  • eosEOS (EOS) $ 0.822535 0.43%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 62.37 2.09%
  • kusamaKusama (KSM) $ 29.94 0.14%
  • binance-usdBUSD (BUSD) $ 0.998898 0.53%
img-comment-ouvrir-une-boutique-en-ligne-sans-stock.jpg

Comment ouvrir une boutique en ligne sans stock ?

Dans le domaine entrepreneurial, il existe différentes stratégies qui permettent aux entreprises d’augmenter considérablement leur chiffre d’affaires. Parmi celles-ci, nulle ne peut ignorer la place particulière qu’occupe la création d’un site internet, surtout lorsqu’il est question de vente. Il s’agit d’ailleurs d’une condition indispensable pour tous les entrepreneurs qui souhaitent voir leur activité prospérer. En matière de création de boutiques en ligne, les entreprises peuvent opter pour différentes solutions. La plus en vogue est la boutique en ligne sans stock, car elle offre davantage d’opportunités. Découvrez donc comment l’ouvrir.

Effectuez les démarches indispensables pour la création de votre boutique en ligne

Pour ouvrir une boutique en ligne, vous devez avant tout accomplir un certain nombre de démarches administratives. La première sera de définir le statut juridique de votre activité. Tout d’abord, vous avez la possibilité d’opter pour le statut d’autoentrepreneur. C’est ce statut qui convient le mieux à une boutique en ligne sans stock. De plus, il est parfait pour les entrepreneurs qui désirent ouvrir une boutique en ligne afin d’avoir un complément de revenus.

Ce lien renvoie vers un blog e-commerce qui porte sur l’optimisation de sites web. Les articles qu’il contient vous seront très utiles pour créer une boutique en ligne qualitative. Vous bénéficierez également de quelques conseils et astuces. Le statut d’autoentrepreneur vous offre la possibilité d’engranger environ 160 000 euros de chiffre d’affaires par an. Qui plus est, vous engagerez moins de frais. Cependant, étant donné que vous êtes le seul détenteur de ce site e-commerce, seule votre responsabilité personnelle sera engagée en cas de litige.

Hormis ce statut, vous pouvez également opter pour la création d’une SAS ou d’une SARL. Ce sont ces statuts qu’il vous faut si vous désirez gérer le site e-commerce à plusieurs. Pour finir, si vous voulez entreprendre seul avec une sécurité juridique optimale, la création d’une société unipersonnelle vous conviendra mieux (la SASU ou la EURL). Par ailleurs, pour ouvrir une boutique en ligne, d’autres paliers doivent être franchis.

création boutique en ligne

Le choix du fournisseur

Pour ouvrir votre boutique en ligne sans stock, le choix de votre fournisseur est d’une importance capitale. Ce choix sera un facteur déterminant pour la qualité des produits et la satisfaction de votre clientèle. Vous devez opter pour un fournisseur en tenant compte de sa popularité et de la qualité de ses produits. Qui plus est, celui-ci doit impérativement vous accompagner au niveau juridique.

Le choix de la solution e-commerce

Cette étape est le socle même de la création de votre site e-commerce. C’est en effet au cours de celle-ci que vous allez utiliser des outils indispensables à la création d’un site internet. Vous avez la possibilité d’utiliser un CMS propriétaire. Il peut s’agir de Prestashop, Magento ou Drupal. Si vous le désirez, vous pouvez opter pour une solution par abonnement. C’est d’ailleurs ce qui est recommandé pour les entrepreneurs qui désirent ouvrir un site e-commerce sans stock. Il s’agit notamment de Wix, Wizishop, Dropizi et de Shopify.

Avec ces outils, vous n’avez pas besoin d’avoir des compétences techniques en particulier. Ils vous permettront de créer un site e-commerce en quelques minutes. Toutefois, sachez qu’il existe de nombreux cabinets qui sont en mesure de vous accompagner lors de la création de votre site. Ils peuvent même vous aider en ce qui concerne la rédaction des CGV, la déclaration CNIL et les mentions légales.

Optez pour une méthode de vente en adéquation avec votre boutique en ligne sans stock

La première option qui s’offre à vous est le dropshipping. Cette méthode de vente vous permettra de vendre des produits non seulement sans l’acquisition d’un stock, mais également sans vous inquiéter de l’expédition. En dropshipping, lorsque vous vendez un produit, ce sont les fournisseurs qui se chargent de la livraison en votre nom. Vous devez simplement vous contenter de donner de la visibilité à leurs produits. En contrepartie, vous prendrez des commissions sur chaque vente. Hormis le dropshipping, vous avez également d’autres options.

La boutique d’affiliation

Grâce à une boutique d’affiliation, vous pourrez recommander des produits qui sont vendus par d’autres entreprises. La différence entre cette méthode de vente et le dropshipping est que l’acte d’achat est effectué sur le site web du fournisseur. Pour faire simple, une boutique d’affiliation permet de mettre les entreprises et les clients en contact. Puisque les paiements se font sur d’autres pages web, il faut donc être très vigilant pour ne pas se faire avoir.

L’externalisation

L’externalisation est une méthode de vente qui implique de confier la gestion du stock à un prestataire extérieur. Ici, le vendeur dispose bel et bien d’un stock de produits. Toutefois, il confie la gestion à une personne qui sera en charge de la préparation et des retours produits. Quand bien même cette méthode de vente fait partir des solutions de vente sans stock, elle n’est pas la meilleure. Elle présente en effet les mêmes inconvénients que la vente avec stock.

Facebook
Twitter
LinkedIn