• bitcoinBitcoin (BTC) $ 66,986.00 1.32%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 3,114.58 2.65%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.03%
  • solanaSolana (SOL) $ 173.01 2.66%
  • usd-coinUSDC (USDC) $ 0.999972 0.01%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.524139 0.65%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.155543 1.97%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.482354 0.79%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000025 1.02%
  • tronTRON (TRX) $ 0.124456 0.32%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 67,076.00 1.34%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 7.21 0.01%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 16.29 1.22%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 487.39 3.96%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 0.719964 2.11%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 84.67 1.84%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 13.37 3.59%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 7.58 1.52%
  • daiDai (DAI) $ 0.999280 0.06%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 29.06 3.36%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 8.69 1%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 5.95 2.07%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.108955 1.31%
  • okbOKB (OKB) $ 50.16 1.29%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.035886 0.37%
  • moneroMonero (XMR) $ 136.51 1.75%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 2.23 0.74%
  • aaveAave (AAVE) $ 88.84 1.66%
  • neoNEO (NEO) $ 15.73 1.55%
  • eosEOS (EOS) $ 0.822643 1.11%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 62.54 2.42%
  • kusamaKusama (KSM) $ 29.93 1.12%
  • binance-usdBUSD (BUSD) $ 1.00 0.11%
visu-professionnelle-reconversion.jpg

Comment démarrer sa reconversion professionnelle ?

La reconversion professionnelle traduit le fait de changer de statut professionnel en quittant son ancien métier pour un autre que l’on juge plus adapté à notre condition et à nos besoins. Pour l’entreprendre et la mener à bien, il faut définir son projet professionnel et ensuite engager les démarches utiles pour le démarrer. Dans ce sens, certaines étapes devront être suivies. Découvrez comment démarrer votre reconversion professionnelle.

Suivre une formation professionnelle pour concrétiser son projet de reconversion

Dès que vous avez une idée précise du métier que vous voulez exercer, un grand pas est déjà fait. Pour démarrer ce projet, vous devez suivre une formation professionnelle qui vous permettra d’acquérir les compétences théoriques et pratiques nécessaires pour exercer vos nouvelles fonctions. À cet effet, plusieurs solutions de formation s’offrent à vous, comme vous pouvez le constater sur cette page consacrée à l’orientation de ceux qui s’engagent dans une reconversion professionnelle.

En fonction du projet que vous avez élaboré et de vos acquis de base, vous pouvez choisir par exemple de suivre une formation en comptabilité et gestion, en communication visuelle et digitale, en informatique, développement et réseau… De préférence, il est recommandé d’opter pour une formation en rapport avec les métiers porteurs aujourd’hui pour une reconversion professionnelle.

Pour mener à bien votre formation, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez choisir de suivre une courte formation pour renforcer vos acquis ou une plus longue de 6 ou 8 mois pour lequel il faudra obtenir un congé entrant dans le cadre du projet de transition professionnel. Selon vos besoins, la formation peut se faire en option e-learning (en ligne), en présentiel ou à la carte.

Pour votre formation, il existe de même des dispositifs de financement mis en place pour vous aider (CPF, CPF de transition professionnelle, Pro-A…). Pour tirer le meilleur profit de votre choix, vous devez veiller à choisir un organisme de formation certifié OPQF (Office professionnel de qualification des organismes de formation) ou Datadock et reconnu sur le marché.

formation reconversion professionnelle

Quitter son travail initial pour se reconvertir professionnellement

Dans un processus de reconversion professionnelle, il n’existe pas de moment pour quitter son ancien travail. Certains choisissent de rompre leur CDI avant même d’avoir élaboré un quelconque projet professionnel tandis que d’autres préfèrent attendre d’avoir achevé leur formation avant de franchir ce pas. Pour réussir sa reconversion, il faudra nécessairement quitter son CDI. En cela, deux modes de rupture sont envisageables :

  • La rupture conventionnelle,
  • la démission.

La rupture conventionnelle se fait avec l’approbation de votre employeur. Cela vous permet de bénéficier soit des indemnités de chômage, soit d’un apport financier non négligeable, surtout lorsque vous vous lancez dans la création d’entreprise. La démission quant à elle était incompatible avec l’obtention d’indemnités de chômage par le passé. Depuis 2019, la démission motivée par un nouveau projet professionnel ouvre, sous certaines conditions, des droits au Pôle Emploi.

Les dispositions mises en place par Pôle Emploi pour la reconversion professionnelle

Pôle Emploi a mis en place un certain nombre de dispositifs gratuits d’aide pour tous les demandeurs d’emploi et les actifs en situation de reconversion professionnelle. Cela vise à les accompagner via un parcours précis qui favorise leur retour sur le marché de l’emploi. Avec Pôle Emploi, vous pourrez :

  • Réaliser un bilan personnel de votre situation et élaborer un projet de reconversion sérieux validé par l’organisme ;
  • Effectuer une évaluation des compétences et capacités professionnelles qui permet de déterminer vos besoins de formations complémentaires pour réussir votre projet de reconversion ;
  • Obtenir des conseils en évolution professionnelle et l’aide adéquate au financement de votre formation de reconversion.

Par ailleurs, grâce aux programmes de Pôle Emploi, vous pourrez être associé à divers privilèges comme l’assurance chômage et reconversion professionnelle, les stages de reconversion proposés par l’organisme et la franchise qui est une opportunité de reconversion lorsque vous êtes au chômage.

Facebook
Twitter
LinkedIn