Sélectionner une page

Internet est devenu l’une des innovations technologiques les plus importantes de l’histoire de l’humanité, avec l’inauguration de l’ère de l’information. Il a introduit dans le monde un sens encore plus grand de l’interconnectivité et son impact se fait sentir dans toutes les facettes de la société humaine. L’impact le plus important se trouve dans les domaines de l’économie et du marketing, car il a permis aux entreprises de toucher un public encore plus large et d’introduire des innovations leur permettant de cibler spécifiquement des audiences avec des formes de publicité personnalisées. Le RGPD permet de protéger les données des personnes dans cet univers hyper connecté.

 

Consommateur et protection de données

La publicité personnalisée est rapidement devenue la norme pour le marketing numérique. Cela a toutefois donné lieu à des tactiques discutables en matière de collecte d’informations et a soulevé des questions concernant le droit des consommateurs à la vie privée. La demande en matière de protection des données des consommateurs a augmenté, ce qui a conduit l’Union européenne (UE) à imposer une législation qui régit la manière dont les données des consommateurs sont collectées. Cette nouvelle loi remplace la directive 95/46 / CE sur la protection des données, devenue obsolète, et a pris le nom de «règlement général sur la protection des données» ou RGPD. La nouvelle législation souligne le besoin accru de protection des données des consommateurs et donne davantage de responsabilités aux grandes entreprises. Avec l’avènement du RPGD, les consommateurs bénéficient d’un plus grand contrôle sur leurs informations personnelles. Les entreprises doivent désormais évaluer les performances RGPD de leurs politiques de collecte de données pour éviter de lourdes sanctions. Il existe aujourd’hui un plus grand besoin de conformité. La nécessité de se conformer requière d’utiliser un outil RGPD afin de garantir la protection des données des consommateurs.

 

Que signifie RGPD ?

Le règlement général sur la protection des données, ou RPGD, vise à faire valoir les droits des citoyens de l’UE sur leur vie privée et leurs données personnelles et met en exergue la responsabilité des entreprises faisant affaire avec l’UE dans le traitement des données à caractère personnel de leurs citoyens. En vertu du RGPD, les individus ont certains droits sur leurs informations personnelles, qui sont:

  • Le droit d’accès
  • Le droit d’être oublié
  • Le droit à la portabilité des données
  • Le droit d’être informé
  • Le droit d’avoir des informations corrigées
  • Le droit de restreindre le traitement
  • Le droit de faire objection
  • Le droit d’être notifié

La nouvelle réglementation donne aux particuliers, aux prospects, aux clients, aux sous-traitants et aux employés davantage de pouvoir sur leurs données et enlève tout pouvoir aux organisations qui collectent des données dans un but lucratif. En cas de non-conformité, les entreprises se verront infliger de lourdes amendes pouvant aller jusqu’à 4% de leur chiffre d’affaires global annuel, soit 20 millions d’euros, le montant le plus élevé étant retenu.

 

Pourquoi le RGPD est-il nécessaire?

L’existence du RGPD constitue la réponse de l’Union européenne aux préoccupations du public concernant la confidentialité des données. Avant même qu’Internet ne devienne le moteur économique qu’il est aujourd’hui, la directive de l’UE sur la protection des données, publiée en 1995, avait pour objectif de protéger les données de tout individu en ce qui concerne leur traitement et leur libre circulation. Avec l’augmentation du nombre de cas de violations de données de grande envergure, les préoccupations du public concernant la confidentialité continuent de croître. La mise en place du RGPD vise à dissiper les inquiétudes du public sur le stockage, le partage et la sécurité des informations privées. De plus, les entreprises sont davantage tenues responsables de la gestion de ces informations.

 

Quels types de données sont protégés par le RGPD

Les exigences définies par le RGPD ont considérablement modifié la manière dont les entreprises peuvent collecter des informations et les utiliser. Ces directives protègent:

  • Les données Web telles que les adresses IP, les emplacements, les cookies et les tags RFID
  • Les informations relatives à l’identité d’une personne, telles que les noms, numéros d’identification et adresses
  • Les informations ethniques ou raciales

Les informations génétiques et relatives à la santé

  • Les informations biométriques
  • L’orientation sexuelle
  • Les opinions politiques

Le RGPD impose des pénalités strictes à ceux qui l’enfreignent. C’est pourquoi le respect des règles et des directives du RGPD est extrêmement nécessaire. Afin d’accélérer le processus de conformité des outils RGPD ont été mis en place.

Voici une liste des meilleures solutions et outils GDPR gratuits:

Ghostery est une extension de navigateur conviviale qui permet aux utilisateurs de naviguer plus rapidement et plus intelligemment en contrôlant les publicités et la façon dont ils suivent vos données. Ils utilisent une technologie de suivi de pointe pour garantir la sécurité de vos informations.

Principales caractéristiques:

  • Bloque les technologies tierces de suivi des données
  • Supprime les publicités pour éliminer l’encombrement
  • Optimisation de la page pour accélérer le chargement des pages en bloquant et débloquant automatiquement les suiveurs pour répondre aux critères de qualité de la page
  • Personnaliser les informations que les utilisateurs peuvent voir pour n’afficher que les informations pertinentes
  • Technologies anti-tracking et anti-blocage améliorées pour créer des environnements de navigation plus sûrs

Cookie Script est un outil RGPD qui aide les sites Web à se conformer à la loi européenne sur les cookies. Il intègre diverses fonctionnalités demandées et utiles par les utilisateurs, telles qu’une suite tout-en-un permettant de contrôler plusieurs sites Web à partir d’un seul compte, la possibilité de supprimer les cookies avant l’activation de l’utilisateur, le retrait de consentement, la polyvalence de la plate-forme et l’auto-évaluation.

 

Service d’assistance contre la violation des données GDPR

Le signalement d’une violation de données dans le délai de notification de 72 heures défini par le RGPD est un défi pour toutes les organisations. Face à la menace croissante de violations, il est nécessaire de prendre les mesures nécessaires pour se conformer à ce règlement. Une équipe de direction composée de DPO (responsables de la protection des données), d’avocats et d’experts en information et en cybersécurité peut aider à y parvenir.