• bitcoinBitcoin (BTC) $ 23,880.00 3.26%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 1,673.98 5.73%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.05%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 1.00 0.06%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.415414 2.68%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 1.00 0.18%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.406359 5.12%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.094444 1.71%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 1.24 12.2%
  • okbOKB (OKB) $ 40.92 8.65%
  • solanaSolana (SOL) $ 25.27 5.81%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 6.57 5.05%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 100.71 3.88%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000012 3.45%
  • tronTRON (TRX) $ 0.063744 2.5%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 7.05 6.44%
  • daiDai (DAI) $ 1.00 0.09%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 14.90 9.57%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 23,841.00 3.28%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 7.34 6.05%
  • moneroMonero (XMR) $ 179.00 1.66%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 22.74 5.37%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 137.95 3.41%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.093693 3.68%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 5.78 10.91%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.025077 8.68%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 6.06 2.34%
  • aaveAave (AAVE) $ 91.91 11.67%
  • eosEOS (EOS) $ 1.09 2.7%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 1.10 6.84%
  • neoNEO (NEO) $ 8.61 5.61%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 33.62 5.69%
  • kusamaKusama (KSM) $ 37.27 4.53%
Trafic_organique_:_définition_et_usages_en_référencement_naturel

Trafic organique : définition et usages en référencement naturel

Source de trafic naturel, le trafic organique est largement recherché par les marketeurs et dirigeants d’entreprises. En effet, c’est celui qui permet de recevoir des visiteurs sur un site Internet sans dépenser directement un certain budget comme le trafic payant par exemple. Laissez-nous entrer plus en détail sur le concept de trafic organique, souvent étudié dans une stratégie de référencement naturel ou de SEO.

 

Qu’est-ce que le trafic organique ?

 

Selon le site definitions-marketing.com, le trafic organique est le “trafic gratuit obtenu sur un site Web ou une application mobile.” En d’autres termes, “il s’agit des visites provenant des résultats naturels de Google et des autres moteurs de recherche, des visites provenant des publications sociales organiques, etc.” Le trafic organique peut aussi être appelé trafic naturel.

 

Comment augmenter le trafic organique d’un site Web ?

 

Si la recherche d’un trafic organique constant est un objectif courant dans les stratégies marketing, observer une augmentation du trafic naturel est le graal à atteindre. Pour y arriver, la mise en place d’une stratégie SEO ou de référencement naturel se fait sur le long terme. En effet, les efforts SEO réalisés aujourd’hui ou demain ne se verront réellement que dans trois mois minimum. Cependant, encore faut-il faire les choses dans le bon ordre et mettre en place les bonnes actions ! Découvrez ci-après celles qu’il est primordial d’intégrer à votre stratégie.

 

Réaliser un audit SEO

Si votre site Web a un historique, il est conseillé d’en réaliser un audit plus ou moins complet. Grâce à cette analyse, vous allez pouvoir vous rendre compte des opportunités et des faiblesses de votre site web sur les 3 piliers SEO suivants :

  • la technique ;
  • les contenus ;
  • le netlinking.

Sur chacun de ces trois piliers, de nombreux éléments sont à analyser. Sur la partie technique, il va s’agir de regarder le balisage de vos pages, vous assurer que votre site Web est sécurisé et accessible sur mobile par exemple. Sur la partie contenu, il va être important d’analyser les mots-clés sur lesquels vous êtes rankés, le maillage Internet et notamment les ancres de vos liens. Enfin, sur la partie netlinking, il vous faut regarder et analyser les liens pointant vers votre site. Les backlinks et les domaines référents qui permettent d’augmenter votre autorité auprès des moteurs de recherche. Une fois cet audit effectué, vous pourrez en tirer des conclusions sous forme de recommandations. Celles-ci doivent vous permettre de vous rendre compte des éléments à modifier, ainsi améliorer votre référencement naturel et in fine augmenter votre trafic organique.

 

Lister les mots-clés intéressants pour votre activité

La deuxième action que nous pouvons vous proposer de réaliser pour augmenter votre trafic organique est la recherche de mots-clés pertinents. On entend par là, les mots-clés sur lesquels se rankent vos concurrents et sur lesquels vous n’êtes pas encore positionné. Une fois les mots-clés listés et leur volume de recherche associé, vous pourrez savoir quels contenus créer. N’hésitez pas à traiter les sujets intéressants pour votre activité, votre marché en plaçant ces mots-clés de façon méthodique et stratégique dans vos contenus.

 

Mettre en place une stratégie de backlinks

Si nous avions à vous proposer une troisième et dernière action, ce serait la mise en place d’une stratégie de backlinks, aussi appelée stratégie de netlinking. Elle correspond au troisième pilier du SEO : la confiance. Un backlink est un lien qui pointe vers votre site web. L’idée dans cette stratégie est que le lien soit le plus pertinent possible. On entend par là que le site référent qui pointe vers votre site soit du même secteur d’activité que le vôtre. Aussi, plus le site aura une autorité de domaine forte auprès de Google, plus il sera bénéfique pour vous. Le link building ou netlinking est une stratégie SEO à part entière et demande d’être rigoureusement mise en place. Pour cela, une veille sur les sites référents potentiels peut être réalisée. Vous pouvez aussi vous inscrire sur des plateformes d’achat de liens. Sachez qu’un temps considérable doit être consacré à votre recherche de sites, mais aussi aux mots-clés à placer sur ces domaines partenaires ! 

 

Prêt à booster votre trafic organique ? Il ne vous reste plus qu’à suivre nos différents conseils !

Facebook
Twitter
LinkedIn