• bitcoinBitcoin (BTC) $ 49,018.00 0.72%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 4,174.79 0.22%
  • binance-coinBinance Coin (BNB) $ 567.06 1.18%
  • tetherTether (USDT) $ 0.999339 0.22%
  • solanaSolana (SOL) $ 188.47 1.04%
  • cardanoCardano (ADA) $ 1.34 1.04%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 0.998914 0.16%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.790234 1.96%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 27.03 3.93%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.173218 0.81%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000035 3.25%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 2.11 0.75%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 0.998947 0.31%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 48,996.00 0.53%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 151.44 2.5%
  • daiDai (DAI) $ 0.998650 0.22%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 18.60 3.58%
  • tronTRON (TRX) $ 0.084115 0.73%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 451.10 1.21%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 16.61 0.15%
  • okbOKB (OKB) $ 25.75 7.98%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.271100 0.58%
  • cosmosCosmos (ATOM) $ 23.23 6.99%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 83.76 0.54%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.086897 4.01%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 28.94 3.7%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 37.80 2.77%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 37.73 2.8%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 4.52 4.27%
  • moneroMonero (XMR) $ 197.22 1.66%
  • eosEOS (EOS) $ 3.18 5.35%
  • kusamaKusama (KSM) $ 273.91 5.98%
  • aaveAave (AAVE) $ 178.44 7.79%
  • neoNEO (NEO) $ 28.16 0.86%
google data studio

Tous les points à connaître sur Google Data Studio

Dans cette ère où le monde professionnel et le domaine du digital connaissent une très grande évolution, présenter les données sous forme de rapport attrayant, attachant et informatif s’avère fondamental. C’est ainsi que Google Data Studio est l’un des outils de business intelligence les plus utilisés de tous les temps. Cette solution développée par Google et accessible gratuitement. À quoi sert-elle exactement ? Comment l’utiliser ? Trouvez les réponses dans cet article.

Les fonctionnalités de Google Data Studio

La principale fonction de Google Data Studio est d’assurer la transformation des données en un rapport afin que celles-ci soient :

  • faciles à visualiser ;
  • plus attrayantes ;
  • dynamiques ;
  • informatives.

Ainsi, la surveillance des données s’avère très simple et rapide, quelle que soit la taille de ces dernières. Pour qu’il soit plus facile en manipulation et plus commode, Google Data Studio dispose d’un interface très simple et très intuitive.

On retrouve également une multitude de connecteurs (environ 200 sources de données), ce qui facilite grandement l’import des données pour la création de visualisations.En voici quelques-uns :

  • PostgreSQL
  • Google Analytics
  • Google Ads
  • Supermetrics
  • Google Big Query
  • PostgreSQL

Google Data Studio dispose de ses propres spécificités que nous vous avons détaillées juste en dessous.

Hautement personnalisable

En exploitant Google Data Studio, l’utilisateur est libre de choisir la forme et la taille des graphiques et l’apparence et la police des textes. Il peut également insérer des sources de données et personnaliser la forme du dashboard. Ainsi, l’outil offre la possibilité d’ajuster le rapport avec son logo et sa charte graphique.

Collaboratif

Pour que l’utilisateur puisse donner accès au rapport à ses collaborateurs, Google Data Studio est muni d’un bouton de partage. Il suffit donc de cliquer sur celui-ci et les autres membres de l’équipe peuvent :

  • consulter le dashboard ;
  • le modifier ;
  • l’éditer.

Notons que Google Analytics possède également cette fonctionnalité, mais son utilisation ne s’avère pas aussi intuitive qu’avec le Google Data Studio. Avec ce dernier, chacun peut trouver simplement et rapidement les données qui l’intéressent. De plus, Google Data Studio ne se limite pas uniquement aux données de Google Analytics !

Permettant les mises à jour

Google Data Studia réalise automatiquement les mises à jour en temps réel à chaque consultation. Cette fonctionnalité concerne les sources de données natives, les dernières informations intégrées et les dernières modifications. Cela permet l’actualisation régulière des reportings et l’analyse en temps réel des données.

Les étapes de création d’un rapport sur Google Data Studio

De base, Google Data Studio est déjà très facile d’utilisation et cela s’avère encore accentué par la présence des exemples dans l’interface de l’outil, l’existence de plusieurs vidéos tutoriels dans Youtube, mises à disposition par Google. Pour accéder à l’outil, la première étape à adopter est de se rendre sur Google Marketing Plateform. Un lien indiquant« Welcome to Data Studio ! (Démarrer ici) »  apparait ensuite et vous pouvez le cliquez si vous souhaitez visionner un tutoriel interactif qui explique les fonctionnalités de Google Data Studio. Après cette étape, vous êtes sur le point de créer le rapport. Pour cela, deux option s’offre à vous :

  • créer un rapport vierge ;
  • créer automatiquement le rapport.

Créez un rapport vierge

Si vous préférez concevoir vous-même le rapport dès le début, cliquez sur le bouton « Créer » puis « Rapport ».

 

Créez automatiquement le template de rapport.

L’outil est capable de générer automatiquement un template de rapport. Pour bénéficier de cette fonctionnalité, cliquez sur le bouton « Créer le rapport », vous serez ensuite redirigé vers un rapport généré automatiquement et choisir parmi les nombreux modèles présentés. Il vous faudra juste ajouter une source de données et configurer les métriques et dimensions sur chaque graphique.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn