• bitcoinBitcoin (BTC) $ 62,336.00 0.88%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 4,273.42 1.76%
  • binance-coinBinance Coin (BNB) $ 487.86 0.45%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.05%
  • cardanoCardano (ADA) $ 2.19 1.78%
  • solanaSolana (SOL) $ 207.35 2.41%
  • xrpXRP (XRP) $ 1.14 3.96%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 45.67 2.4%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.267727 0.41%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 1.00 0.09%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000048 13.24%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 33.61 3.16%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 27.90 4.78%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 62,280.00 1.15%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 195.49 0.15%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 1.00 0.14%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 1.81 10.77%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 619.75 0.88%
  • cosmosCosmos (ATOM) $ 41.17 16.47%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.147717 4.92%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.385613 0.68%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 48.58 2.7%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 64.27 0.65%
  • tronTRON (TRX) $ 0.103672 2.77%
  • daiDai (DAI) $ 1.00 0.1%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 7.28 8.19%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 55.58 0.55%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 85.70 1.7%
  • okbOKB (OKB) $ 24.92 3.39%
  • moneroMonero (XMR) $ 293.09 1.93%
  • eosEOS (EOS) $ 4.84 0.73%
  • aaveAave (AAVE) $ 342.94 10.14%
  • kusamaKusama (KSM) $ 395.46 1.14%
  • neoNEO (NEO) $ 45.22 1.85%
boutique en ligne

Sécurité d’une boutique en ligne

Une boutique en ligne peut être une porte d’entrée pour les pirates en ligne. Vos données sont précieuses si on en parle que des données de vos clients. Cependant, il y a aussi les données de vos fournisseurs et même si les produits ne sont pas physiques dérobés, les risques sont énormes.

Pourquoi faut-il protéger les infrastructures ?

Lorsque le business se passe en ligne, beaucoup de choses sont à sécuriser. Une petite porte dérobée et c’est toute votre affaire qui tombe à l’eau. Sachez que même si votre site n’a pas de valeur physique, les données peuvent être exploitables pour les pirates. Pire encore, votre site sera bloqué et votre affaire tombera à l’eau. Si vous protégez votre infrastructure, vous avez plus de chance de travailler tranquillement. De plus, avec le RGPD, vous avez l’obligation de sécuriser tout, car les données de vos clients sont présentes dans vos serveurs. Pourquoi protéger vos infrastructures ?

  • En protégeant l’infrastructure, vous protégez aussi vos données ;
  • L’infrastructure de votre boutique en ligne est la porte d’entrée du piratage ;
  • Protéger l’infrastructure permet de faire une restauration dans le cas d’un piratage ;

Quelles protections pour votre boutique en ligne ?

La boutique en ligne est composée plusieurs éléments. Certains sont physiques, d’autres non. Il faut quand même tous les sécuriser afin de ne laisser aucune chance aux virus et autres types de piratage.

Protégez votre serveur

C’est l’élément principal de votre boutique e-commerce. Le serveur peut être physique ou sur le cloud. Néanmoins, dans les deux cas, il faut absolument le protéger. Tout y est : votre site, vos données, les accès, etc. Il existe plusieurs solutions pour la sécurité d’un serveur. Il y a par exemple l’installation de logiciel de sécurité sur différents niveaux, l’utilisation d’application de copie pour sauvegarder tout ce qui est sur le serveur, etc.

Protégez votre site

En ce qui concerne le site, vous avez aussi plusieurs solutions et dans certains cas, vous pouvez toutes les utiliser :

  • Faire des backup ou sauvegardes systématiques ;
  • Utiliser des pare-feu et des mesures de sécurité en fonction du type de plateforme utilisée ;
  • Utiliser des captchas et des filtres à chaque niveau ;
  • Utiliser des systèmes de login avec obligation de mettre des majuscules, minuscules, numériques et caractères spéciaux ;
  • Utiliser des modes de paiement en ligne sécurisé.

Protéger les données

Les données sont bien entendues dans vos serveurs. Mais vous pouvez les sécuriser d’une autre manière en sécurisant spécialement la base de données. Pour le faire, vous pouvez utiliser des logiciels de cryptage, des logiciels anti-virus, ainsi de suite. Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de piratages, plusieurs types de virus et de ver. Donc, il existe plusieurs types de méthode de sécurisation. Donc, le plus important, c’est de ne rien laisser au hasard. Lors d’une mise à jour du site par exemple, n’oubliez pas de faire une copie, de sécuriser le serveur à tous les niveaux. Car la mise à jour est souvent le moment le plus fragile et le plus propice pour se faire pirater. Si besoin, demandez des conseils à des experts.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn