Quels critères prendre en compte pour louer un bureau

Choisir un local pour son entreprise n’est pas une démarche anodine. La décision qui va être prise à ce moment-là va influencer le devenir de l’entreprise et son développement. Il y a plusieurs points qui entrent en vigueur dans ce scénario. Retrouvez les plus importants d’entre eux dans cet article. Ce sont en effet les points sur lesquels il faut que vous vous penchiez lorsque vous êtes à la recherche d’un endroit qui va servir de bureau à votre entreprise.

Les conditions de géolocalisation

Le premier critère à prendre en compte dans le choix d’un bureau est son emplacement. Souvent, pour passer rapidement cette étape, de nombreuses entreprises ont recours au service de professionnels comme Realers. Ils accompagnent les professionnels dans le choix de leur bureau.

Le choix de la géolocalisation est crucial. Il est important que les salariés et les clients puissent facilement avoir accès au local. Cela simplifie leur quotidien et les encourage à venir vers vous plutôt qu’une autre entreprise. Il s’agit de la politique de la proximité. Avant de signer un bail, il faut donc vous pencher sur la provenance géographique de tous vos collaborateurs.

Un bureau doté d’un parking à proximité va générer plus de trafics. Il s’agit d’un important avantage pour les entreprises dont l’activité principale est basée sur la vente de produits ou de services. La proximité avec les transports en commun est aussi un autre point important. Ce choix d’implantation contribue à l’élaboration de l’image de marque d’une entreprise.

Le choix du bail

Toutes les locations de locaux professionnels ou bureaux sont toujours rattachées au bail. Il en existe différents types qui exposent le locataire et le propriétaire à des règles.

  • Le bail professionnel :

C’est un contrat assez souple qui est établi entre le bailleur (le propriétaire) et le locataire. Il lui donne l’accès à son local. Le bail professionnel concerne les locaux qui vont servir à une activité telle que celle d’un assureur, d’un kiné, d’un médecin ou d’un expert-comptable. Un bail professionnel dure au moins 6 ans. Dans le cas où sa durée va au-delà de 12 ans, c’est le notaire qui est chargé de rédiger le contrat entre les deux parties.

  • Le bail à courte durée :

Le bail à courte durée est à prioriser lorsque votre bureau est localisé dans un centre d’affaires. Il dure tout au plus 2 ans et ne peut être renouvelé. Le point fort de ce type de contrat repose sur le prix de la location. Il demeure fixe et n’est en aucun cas sujet à une révision durant toute la durée du contrat.

  • Le bail commercial :

C’est un contrat de location destiné aux commerçants et aux artisans. Néanmoins, les personnes issues de la profession libérale y ont également accès. Le bail commercial concerne la location d’un local commercial. Il dure 9 ans, mais peut être résilié au bout de 3 ans de location. Parmi ses avantages, il y a celui de percevoir des indemnités et d’avoir droit à un renouvellement automatique de contrat.

La surface

Avant de choisir un bureau pour votre entreprise, il est important d’avoir un avis sur l’espace de travail qui va être dédié à chaque collaborateur. En général, le bail que vous aurez choisi ne vous permet pas de changer de local durant au moins les 2 premières années de votre location. Il est donc important de ne pas être trop juste au niveau de la taille de votre bureau. Le plus judicieux serait d’anticiper l’arrivée de nouveau collaborateur.

Toutefois, la surface de votre bureau va influencer les charges qui sont à payer par votre entreprise. Il va donc falloir être vigilant à ce niveau. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez toujours vous tourner vers un spécialiste de l’immobilier d’entreprise.