Les techniques de marquage textile

Vous recherchez de l’authenticité pour les vêtements que vous portez ? Et si vous optez pour leur personnalisation ? Polo, tablier, tee-shirt, chemise, drap, casquette, peignoir, tout votre dressing pourrait y passer. Bien qu’il soit indispensable de recourir aux conseils d’un professionnel, il est tout aussi utile en tant que consommateur de disposer de quelques informations sur les techniques de marquage textile. Nous vous amenons à la découverte des méthodes de personnalisation les plus employées.

Le flocage textile ou transfert flex

Le flocage sur textile ou flexographie, se distingue comme un procédé d’impression aux formes en relief. Il permet d’imprimer un motif sur un rouleau flex. Le design est alors découpé et le flex collé directement sur le textile au moyen d’une presse à chaud. Il est le plus souvent utilisé sur les vêtements sport, et BTP. Le flocage donne un rendu soigné sur tous les supports. Plus ou moins résistant et durable, il offre l’avantage d’une personnalisation unitaire et permet d’imprimer une variété de couleurs (fluo, velours, or, paillettes…).

Or, avec le transfert flex, le motif se doit d’être simple et peu coloré. Les petits détails et les dégradés ne peuvent être réalisés. Le flocage demeure une méthode qui grâce à la qualité du marquage obtenu se différencie nettement de toutes les autres pour la personnalisation de vos textiles. Vous pouvez recourir au spécialiste du flocage à Montpellier pour bénéficier de la meilleure prestation et obtenir des rendus uniques et originaux.

La broderie textile

Elle se démarque comme l’une des plus vieilles techniques de personnalisation. De celle traditionnelle ou classique à la broderie 3D en passant par les écussons thermo adhésifs brodés, elle permet de sublimer avec style et originalité le textile en y créant un visuel. Les outils utilisés sont le fil à coudre et les aiguilles à haute vitesse .En dehors du rendu de haute qualité qu’elle offre, elle se distingue comme un procédé de marquage de textile très résistant et durable. Élégante, prestigieuse et luxueuse, cette technique donne du relief au textile et vous permet de vous démarquer.

La broderie reste cependant plus onéreuse comparée aux autres techniques et ne se trouve de ce fait pas à la portée de tous les budgets. De plus, les petits détails demeurent difficilement reproductibles avec précision et netteté.

techniques de marquage textile

La sérigraphie directe

Il s’agit d’un moyen traditionnel d’impression textile. Elle consiste à diffuser l’encre sur le textile à travers une maille tendue présente sur les écrans de sérigraphie. Le rendu obtenu demeure très esthétique par couleur. L’éclat des couleurs est en effet maintenu sur une longue durée, de ce fait le textile peut être utilisé pendant longtemps. Les couleurs et la complexité des motifs constituent des facteurs déterminants de la quantité minimale de production.

L’impression directe sur textile

Egalement dénommée « Direct To garment », ou impression numérique, elle s’illustre comme une nouvelle technique de marquage de textile qui permet d’imprimer tout type de visuel en haute définition par le biais d’imprimantes.

La DTG dure pendant de nombreuses années. Elle s’applique autant sur les petites que les moyennes séries pour des visuels très colorés et de haute qualité avec des traits précis. Cependant, l’impression directe sur textile ne s’applique principalement que sur du textile en coton. Par ailleurs, son coût demeure plus élevé s’il s’agit de supports de couleurs que de textile blanc.