• bitcoinBitcoin (BTC) $ 67,024.00 1.04%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 3,112.04 2.33%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.08%
  • solanaSolana (SOL) $ 172.84 2.04%
  • usd-coinUSDC (USDC) $ 1.00 0.02%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.523770 0.25%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.155267 0.89%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.481891 0.11%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000025 0.23%
  • tronTRON (TRX) $ 0.124338 0.01%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 67,049.00 0.96%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 7.22 0.63%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 16.33 0.14%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 486.33 3.43%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 0.720900 1.79%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 84.58 1.16%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 13.35 2.3%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 7.58 0.76%
  • daiDai (DAI) $ 1.00 0.04%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 28.99 2.15%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 8.69 0.19%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 5.94 1.06%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.108799 0.56%
  • okbOKB (OKB) $ 50.24 1.22%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.035871 0.64%
  • moneroMonero (XMR) $ 135.82 1.17%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 2.23 1.14%
  • aaveAave (AAVE) $ 88.87 0.55%
  • neoNEO (NEO) $ 15.71 0.36%
  • eosEOS (EOS) $ 0.822535 0.43%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 62.37 2.09%
  • kusamaKusama (KSM) $ 29.94 0.14%
  • binance-usdBUSD (BUSD) $ 0.998898 0.53%
Le_sport,_la_meilleure_habitude_des_entrepreneurs_à_succès

Le sport, la meilleure habitude des entrepreneurs à succès

Le sport et l’entrepreneuriat ont beaucoup en commun à son niveau le plus pur et le plus basique. Pour être un athlète d’élite ou un homme d’affaires prospère digne de ce nom, il faut maîtriser un certain nombre de compétences. Le fait de posséder ces compétences est primordial pour la croissance et le développement qui finissent par porter leurs fruits avec le succès.

Bien sûr, les compétences en elles-mêmes ne sont pas le tout et la fin du succès. C’est un débat permanent de savoir si le succès est dû au seul dévouement et au travail acharné ou si le rôle de la chance dans le succès est beaucoup plus important que nous le réalisons. Néanmoins, on ne peut pas négliger le mérite de certaines compétences et leur rôle intrinsèque dans l’obtention du succès, qu’il soit grand ou petit.

La star du tennis Venus Williams qui a atteint le sommet de son sport dans sa carrière est aujourd’hui également une femme d’affaires prospère qui gère une marque de mode ainsi que des participations commandées dans d’autres entreprises et des investissements dans des franchises sportives comme les Miami Dolphins. Dans une interview, elle a déclaré : « Le sport ressemble tellement aux affaires. Tout est question de stratégie. Il s’agit d’apprendre en perdant. Il s’agit de se fixer des objectifs « , ajoutant que les compétences qu’elle a apprises au tennis étaient les mêmes que celles qui lui ont permis de réussir dans les affaires.

Donc, voici quelques compétences clés que les athlètes et les entrepreneurs ont en commun et qui contribuent probablement à leur succès.

 

Apprendre à gérer la pression et la compétition

 

La pression et la compétition font partie intégrante de la vie d’un athlète. Apprendre à gérer la pression et la compétition est donc primordial pour la réussite d’un athlète dans le sport qu’il a choisi. Typiquement, cela nécessite un entraînement régulier sûr et en dehors du terrain et un dévouement inébranlable pour chercher à s’améliorer constamment, car la compétition ne cesse jamais et les attentes ne font que s’accroître au fil des réalisations.

Les entrepreneurs sont confrontés exactement à la même réalité : une pression et une concurrence permanentes qui entrent sur le marché. Si l’objectif est de croître et de s’améliorer, se reposer sur ses lauriers n’est pas une option. C’est la survie du plus fort pour ainsi dire et la seule façon d’atteindre les sommets est de s’efforcer continuellement d’être meilleur et plus compétitif.

 

Pousser les limites

 

Une fois qu’un objectif est atteint dans le sport, un autre objectif est fixé. Repousser les limites est l’une des plus grandes compétences de tout athlète qui réussit et c’est la compétence qui sépare les bons des grands. Par exemple, le fossé qui sépare les stars du tennis telles que Rafael Nadal, Roger Federer et Novak Djokovic du reste du peloton ATP est si large qu’il est peu probable qu’il soit comblé de sitôt. La triplette susmentionnée se situe à un niveau stratosphérique que la plupart des joueurs de tennis ne peuvent que rêver d’atteindre, sans même parler de le faire dans la réalité. Ils existent tout simplement à un autre niveau mondain.

Tout comme Nadal, Federer et Djokovic qui repoussent les limites de leur sport, les entrepreneurs et les innovateurs comme Bill Gates, Jeff Bezos, Elon Musk et Mike Zuckerberg font bouger les choses dans le monde des affaires aujourd’hui, repoussant des limites qui semblaient auparavant insurmontables ou impossibles à franchir.

 

Résolution de problèmes et réflexion axée sur les solutions

 

Quel que soit le sport, chaque match ou compétition présente à l’athlète un ensemble différent de défis et de situations. Lorsque les choses ne se déroulent pas comme prévu au départ, il est essentiel de savoir résoudre les problèmes, de réfléchir rapidement et d’avoir une approche basée sur les solutions pour renverser la situation. Revenons à l’exemple des stars du tennis – Rafael Nadal, Roger Federer et Novak Djokovic sont sans doute parmi les meilleurs exemples de joueurs qui peuvent être menés au score dans un match, mais qui ne sont jamais éliminés avant le dernier point. Quelle que soit la situation, ils font partie des meilleurs sportifs lorsqu’il s’agit de retourner la situation en leur faveur et de gagner lorsque les choses ne semblent pas aller dans leur sens au départ. C’est pourquoi ils font partie des athlètes sur lesquels on parie le plus au tennis et des pronostics sportifs presque infaillibles qui donnent invariablement des résultats. Un peu comme les athlètes, les entrepreneurs sont mesurés par les résultats et, en tant que tels, ils doivent être sur leurs gardes en permanence, à la recherche de moyens innovants de livrer qui les distinguent de la concurrence.

 

Apprendre de l’échec et de l’adversité

 

Bien sûr, tout ne se passe pas toujours comme prévu dans la vie d’un athlète. Inévitablement, des échecs surviendront et l’adversité sera rencontrée. Telle est la réalité du parcours d’un athlète et du processus qu’il subit au cours de son développement. En fait, l’échec et l’adversité sont sans doute les meilleurs outils d’apprentissage pour un athlète, comme le dit la maxime : « On apprend plus en perdant qu’en gagnant. Vous apprenez à continuer. »

Certains des entrepreneurs les plus prospères admettront avoir commis des erreurs en cours de route et, surtout, en avoir tiré une leçon pour s’améliorer et poursuivre leur quête du succès.

 

Passion, cran et détermination

 

Enfin, tout sportif digne de ce nom fera preuve :

  • de passion ;
  • de cran ;
  • de détermination.

Le talent ne suffit pas toujours pour atteindre le sommet. Ainsi, un sportif ne peut pas seulement compter sur ses compétences organiques et ses capacités naturelles pour réussir, car il y aura toujours quelqu’un qui travaillera plus dur et sera plus déterminé à réussir. Par conséquent, le dévouement à un sport (via Strava par exemple) exige un engagement inconditionnel – et c’est une compétence, croyez-le ou non – et sans un tel investissement, le succès peut être insaisissable, voire impossible . De même, dans les affaires, la passion, le cran et la détermination agissent comme un moteur de la réussite.

Facebook
Twitter
LinkedIn