• bitcoinBitcoin (BTC) $ 63,092.00 0.26%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 4,235.29 2.37%
  • binance-coinBinance Coin (BNB) $ 489.34 0.99%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.02%
  • cardanoCardano (ADA) $ 2.18 1.75%
  • solanaSolana (SOL) $ 208.80 0.26%
  • xrpXRP (XRP) $ 1.12 2.92%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 44.22 1.44%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.273700 4.05%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 1.00 0.29%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000046 19.78%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 32.21 1.19%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 27.89 6.37%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 62,759.00 0.53%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 195.68 0.14%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 1.00 0.26%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 1.82 11.99%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 623.08 0.73%
  • cosmosCosmos (ATOM) $ 38.52 9.69%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.144800 5.37%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.386478 2.01%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 48.71 10.04%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 65.06 1.13%
  • tronTRON (TRX) $ 0.104902 3.73%
  • daiDai (DAI) $ 1.01 0.03%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 55.80 0.58%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 7.20 8.7%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 84.93 2%
  • okbOKB (OKB) $ 24.74 7.39%
  • moneroMonero (XMR) $ 289.61 0.38%
  • eosEOS (EOS) $ 4.89 1.7%
  • aaveAave (AAVE) $ 340.51 9.92%
  • kusamaKusama (KSM) $ 394.75 2.05%
  • neoNEO (NEO) $ 45.19 2.26%
kyc

Développer les processus KYC de votre entreprise : quels avantages ?

Aujourd’hui, la problématique KYC fait beaucoup parler d’elle au sein des entreprises, notamment dans le milieu bancaire. Néanmoins, cette problématique se révèle essentielle puisque connaître vos clients est indispensable pour assurer le développement de votre entreprise.

Qu’est-ce que le KYC ?

Know Your Customer ou KYC regroupe l’ensemble des procédures permettant d’identifier un client. A première vue, l’identification d’un client peut être simple. Il suffit juste de :

  • lui demander de remplir tous les documents d’ouverture de compte ;
  • lui demander sa carte d’identité ;
  • vérifier la concordance entre les deux.

Toutefois, en réalité, il s’agit d’une procédure réglementaire qui est très exigeante.

La mise en place d’un processus KYC a pour objectif principal de vérifier l’identité de chaque client. De ce fait, ce processus est particulièrement utile au sein des grandes entreprises. Cela leur permet de s’assurer que leurs distributeurs, leurs consultants et leurs agents sont exempts de corruption et ne sont donc pas impliqués dans une activité illégale. Le processus KYC garantit par ailleurs que les informations fournies sont réelles et authentiques.

Voici les principaux avantages du KYC

Bien que le processus KYC a reçu des retours mitigés, il est indéniable qu’il présente plusieurs avantages. En voici quelques-uns :

  • le KYC s’assure que toutes les transactions monétaires soient à la fois transparentes et légitimes ;
  • il a pour rôle de lutter contre des activités criminelles comme le blanchiment, la fraude, l’argent noir et les pots-de-vin ;
  • comme il est aussi transparent, il peut aider à éviter les problèmes juridiques, fiscaux et les divergences ;
  • il vise à empêcher d’être en contact avec les escrocs et avec le KYC, les escrocs ne peuvent pas non plus voler de l’argent à une entreprise ;
  • il permet d’établir la crédibilité du client ;
  • le KYC représente également bonne nouvelle pour les investisseurs et leurs actifs. Si vous avez terminé votre processus KYC, soyez assuré que personne d’autre que vous ne puisse accéder à vos actifs et les exploiter.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn