Consultant SAP : le métier informatique de 2021

De nombreuses solutions logicielles sont conçues pour répondre aux différents besoins de l’entreprise. Un logiciel SAP en fait partie. Il s’agit d’un outil qui a pour rôle de maintenir les différents logiciels de gestion d’une entreprise : CRM, dossiers financiers, ressources humaines, chaîne d’approvisionnement, etc. Voici quelques informations que vous devez savoir si vous souhaitez devenir un consultant SAP.

Consultant SAP : qui est-ce ?

Ce professionnel est est un spécialiste du progiciel allemand SAP. En plus d’accompagner son installation au sein de différentes structures, il a aussi pour rôle d’assurer la formation de ceux qui vont l’utiliser. En plus de cela, c’est un expert du support technique de ce logiciel.

Quelles sont les principales tâches et responsabilités de ce professionnel ?

Un consultant spécialiste des outils SAP doit être un expert dans un ou plusieurs modules du logiciel SAP. Pour exceller dans ce métier, il doit être à même de maîtriser sa niche dans l’offre SAP tout en gérant des projets et en programmant le logiciel pour les besoins des clients finaux. Voici les principales tâches de ce professionnel :

  • Conception et mise en œuvre des solutions SAP : comme le logiciel allemand SAP n’est pas une solution universelle, il faut le configurer en fonction des besoins de chaque client. Pour cela, il est important de comprendre les besoins commerciaux de la clientèle, les problèmes qu’elle rencontre avec son logiciel actuel, mais aussi les éventuelles limitations d’utilisation du système. Ensuite, le professionnel du SAP construit la solution selon l’industrie, le service et les tâches pour lesquelles le logiciel sera utilisé. De ce fait, il est aussi chargé de la rédaction des programmes, que ce soit pour les interfaces, les formulaires ou autres spécifications ;
  • Proposition de solutions : lorsque les clients rencontrent des soucis avec leurs systèmes actuels ou le logiciel SAP, le consultant doit être la meilleure solution pour optimiser leurs opérations. C’est pour cette raison que ce professionnel doit être au courant des dernières offres, des mises à jour et des développements SAP ;
  • Gestion du personnel : un consultant SAP peut travailler en équipe et superviser des consultants SAP juniors. Si tel est le cas, cette personne sera chargée de recruter des candidats qualifiés, de les former aux compétences techniques requises pour faire le travail, ainsi qu’à l’approche de service à la clientèle que chaque entreprise exige de son personnel.

Comment devenir consultant SAP ?

Le bagage minimum qu’il faut pour devenir consultant SAP est un bac +2 en informatique. Toutefois, il est aussi préférable de suivre une formation d’ingénieur informatique, notamment le MIAGE ou Master de méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises. Notez également que certaines institutions proposent aussi de passer une certification SAP durant le cursus initial. Cela permet aux apprenants d’avoir une spécialisation très tôt.

Il se peut aussi que les consultants SAP soient issus d’un cursus moins classique. Il peut s’agir de personnes ayant déjà utilisé le progiciel SAP au quotidien dans le cadre de leur emploi. Grâce à leurs connaissances opérationnelles du progiciel, elles peuvent choisir de se réorienter vers ce métier.