• bitcoinBitcoin (BTC) $ 24,340.00 1.48%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 1,896.94 3.6%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.04%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 1.00 0.04%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.379773 0.45%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.539280 0.8%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 0.998495 0.2%
  • solanaSolana (SOL) $ 43.76 4.14%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 9.31 2.49%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.071937 1.43%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000012 1.72%
  • daiDai (DAI) $ 1.00 0%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 0.931579 0.38%
  • tronTRON (TRX) $ 0.070710 0.75%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 24,363.00 1.7%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 43.22 11.08%
  • okbOKB (OKB) $ 18.91 1.82%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 62.45 1%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 9.23 0.32%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 8.94 3.13%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 11.95 1.4%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.125543 0.37%
  • moneroMonero (XMR) $ 162.04 2.69%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 144.42 1.42%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.033092 0.91%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 8.55 2.78%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 8.33 0.76%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 1.61 0.26%
  • aaveAave (AAVE) $ 107.94 2.97%
  • eosEOS (EOS) $ 1.32 4.81%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 38.02 2.91%
  • neoNEO (NEO) $ 12.15 5.55%
  • kusamaKusama (KSM) $ 62.72 1.32%
bilan-de-competences-que-des-benefices-pour-votre-carriere0

Bilan de compétences, que des bénéfices pour votre carrière

 

A un moment donné dans sa vie professionnelle, un salarié peut remettre en cause sa carrière dans un secteur d’activité donné. Il peut avoir un sentiment de ras-le-bol ou simplement souhaiter connaître ses réelles compétences et réaliser ainsi une auto-évaluation. Le bilan de compétences est un moyen sûr et efficace pour mieux se connaître et envisager ainsi un meilleur avenir professionnel. 

Tout ce qu’il faut savoir sur le bilan de compétences

 

Définition

Il est défini par l’article L6313-10 du Code du travail :  il s’agit d’une action de formation réalisée par le salarié qui souhaite une évolution professionnelle ou une reconversion dans sa carrière, sans savoir exactement quels objectifs mettre en place et comment faire pour les atteindre. L’employé devra alors faire le point pour savoir quelles sont ses réelles motivations et s’il possède les aptitudes et les compétences nécessaires. 

 

Buts d’un bilan de compétences

Les objectifs visés par cette évaluation personnelle sont les suivants : 

  • Avec l’aide d’un consultant, analyser ses compétences professionnelles ;
  • Faire une introspection pour définir ses atouts, mais aussi ses points faibles ;
  • Définir ses motivations ;
  • Envisager un projet professionnel prenant en compte les données citées précédemment.

Les raisons de faire un bilan de compétences

  • Pour faire le point sur sa carrière actuelle : certaines personnes envisagent le bilan de compétence dès le début. Elles espèrent ainsi ne pas se tromper sur le secteur d’activité ou le poste futur dans lequel elles vont travailler. Par le biais d’une remise en question personnelle et sans en aviser obligatoirement son employeur, le salarié peut faire le bilan en-dehors du temps de travail.
  • Pour envisager une réorientation professionnelle et changer de métier : la prise de conscience se réalise souvent lorsqu’on ne ressent aucun enthousiasme dans l’accomplissement du travail quotidien. Malaise, ras-le-bol, désintéressement… Ces symptômes indiquent un problème de motivation que le bilan est en mesure de résoudre. Les résultats indiqueront quel emploi ou quel domaine d’activité correspond à vos aptitudes et vous guideront vers une possible reconversion professionnelle.
  • Pour rester au niveau des autres collaborateurs et collègues en identifiant nos forces et nos faiblesses. Cela peut également intervenir, à la suite d’un changement de situation professionnelle qui inclue un nouveau contexte de travail, une mutation ou un reclassement. Le bilan permet alors de s’adapter à la nouvelle situation et de se mettre à jour.
  • Pour optimiser la recherche d’emplois et trouver dans les délais les plus brefs, le travail qui convient aux compétences professionnelles du demandeur d’emploi.
  • Pour aider à définir un projet professionnel à la fin du bilan. Il aide à renouveler son assurance en soi et renforce notre aptitude à réussir sur le marché de l’emploi.

Où réaliser votre bilan de compétences ? 

 

Faites faire votre bilan de compétences par un centre de bilan de compétence de qualité

Si l’on ne veut pas faire une demande de financement à Pôle Emploi, on peut s’adresser à un centre spécialisé reconnu comme le cas pour ABACUS. Les prestations sont de qualité, grâce à une prestation de proximité et un accompagnement sur mesure. Un bilan de compétences avec ABACUS, c’est l’assurance d’obtenir des éléments concrets afin de réussir tous les projets professionnels. Les équipes de consultants sont à l’écoute du bénéficiaire pour établir un bilan de compétences adapté à son profil. 

 

Comment financer son bilan de compétence ?

Par le biais du Compte Personnel de Formation, on peut savoir quelles sont les démarches à suivre concernant le financement du bilan de compétences. De plus, ABACUS se propose de faire les démarches de prise en charge financière à votre place, afin que vous vous concentriez sur votre projet professionnel. Dans le cas où on n’a pas de compte individuel de formation, il existe une alternative : le bilan de compétences en 10 heures pour les budgets plus serrés. 

 

Les étapes d’un  bilan de compétences 

  • La phase préliminaire : la personne salariée choisit son consultant afin qu’ils établissent ensemble les objectifs globaux du bilan, ainsi que le cadre de son fonctionnement. Le consultant doit être à l’écoute afin de bien définir les objectifs globaux du bilan, mais aussi prodiguer un conseil en évolution professionnelle.
  • La phase d’investigation : durant cette phase, les problèmes que le salarié rencontre dans son travail actuel et qui le ralentissent ou constituent un obstacle à son épanouissement dans sa carrière. Pour ce faire, il doit remplir des tests de personnalité et des fiches de travail, faire des sessions de questions-réponses en face à face afin que celui-ci recueille le maximum d’informations possible.
  • La phase de conclusion : elle se compose d’une mise de point et de la réalisation d’un plan d’action. On y remet au salarié le « document de synthèse » qui est confidentiel et qui résume l’ensemble du travail accompli. Il aidera le salarié dans son parcours professionnel, mais lui permettra également de revoir point par point le déroulé du bilan et approfondir sa remise en question professionnelle.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn