Auto entreprise : comment déclarer ses revenus ?

Si vous êtes autoentrepreneur, il est essentiel de déclarer votre chiffre d’affaires. Autrement dit, vous devrez indiquer à l’administration fiscale le revenu que vous avez encaissé durant une certaine période. En effet, cela se fait mensuellement ou trimestriellement. Si vous ne savez pas comment procéder, nous vous donnons toutes les informations dont vous avez besoin. Sachez d’ores et déjà que la première des choses à faire est de vous immatriculer auprès de l’Urssaf.

En vous immatriculant auprès de l’Urssaf

La première des choses à faire est de vous connecter au portail de l’Urssaf des autoentrepreneurs. Cela vous permettra d’obtenir un numéro SIRET. Avec ce dernier, vous recevrez dans les jours qui suivent votre demande par courrier.

Dans le cas où vous êtes artisan, c’est au répertoire des métiers que vous devrez vous immatriculer. Vos clients pourront de cette manière vérifier si vous êtes enregistré via votre numéro SIREN. Après cela, vous n’aurez pas nécessairement besoin de faire d’autres démarches pour accéder à la procédure de déclaration.

Déclarer ses revenus

À présent que vous avez votre numéro SIREN, vous pouvez maintenant déclarer vos revenus sur le site de l’Urssaf. Vous avez le choix de vous connecter mensuellement ou trimestriellement au portail afin de déclarer votre chiffre d’affaires. Sachez que les revenus de la vente de biens doivent être déclarés séparément à ceux obtenus sur facturation des prestations de service.

Même si vous n’avez pas réalisé de revenus durant la période où vous devez faire la déclaration suivez la procédure. Il vous suffira de mettre « 0 » pour les revenus. Si vous ne le faites pas, vous risquez d’être confronté à une pénalité.

Chiffre d'affaires auto entrepreneur

En payant vos cotisations sociales forfaitaires

Dans le régime de l’autoentreprise, vous avez l’obligation de payer une cotisation sociale proportionnelle à votre chiffre d’affaires. Cela vous permettra de profiter des prestations de Sécurité sociale en rapport à votre santé, à votre retraite et à bien d’autres situations.

La déclaration et le paiement de vos revenus devront dans ce cas se faire en ligne depuis le site de l’Urssaf. En effet, ce taux de prélèvement forfaitaire dépendra de vos activités. Le forfait autoentrepreneur est en effet calculé par l’administrateur. Celui-ci applique le taux sur le chiffre d’affaires que vous aurez à déclarer.

En payant votre impôt sur revenu

Dans le cas où votre chiffre d’affaires annuel hors taxes en tant qu’auto-entrepreneur ne dépasse pas le plafond fixé, les revenus sont taxés suivant le régime de l’auto-entreprise. Autrement dit, au titre de l’imposition des bénéfices non commerciaux pour les libéraux et artisans, des BIC pour les commerçants, et des bénéfices agricoles pour les agriculteurs. Le prélèvement libératoire permet de payer son impôt au fur et à mesure des déclarations.

Contrairement au principe général, le chiffre d’affaires de l’autoentreprise n’est pas soumis au système classique des charges sociales. Le taux fixé est surtout lié au type d’activités. Ce droit d’impôt est soumis à des conditions de ressources de telle manière que certains foyers fiscaux sont exclus du système.

À lire important