Sélectionner une page

Le numéro SIRET justifie la crédibilité et la fiabilité d’une entreprise. Délivré par l’INSEE, ce numéro permet de travailler et de facturer en toute tranquillité. Les auto entrepreneurs exerçant sans celui-ci sont limités dans leurs actions, car certains clients l’exigent particulièrement. C’est donc logiquement que les auto entrepreneurs s’empressent pour son obtention. Mais l’administration fonctionne de façon stratégique et il existe une durée bien précise à prendre en compte pour la délivrance du SIRET. Dans cette optique, nous vous proposons un tour d’horizon sur le numéro SIRET et le temps requis pour le recevoir après inscription.

Quelle est l’importance du numéro SIRET pour une entreprise ?

Pour rappel, le SIRET est un numéro composé de 14 chiffres, délivré par l’institut national des statistiques et des études économiques (INSEE). Il est attribué à toute entreprise ou association exerçant de façon licite et inscrite auprès de cet institut. Constitué du numéro SIREN et du NIC d’une entreprise, cet ensemble de chiffres permet à l’INSEE de connaitre avec précision toutes les entreprises exerçant légalement sur le territoire français.

De l’autre côté, le SIRET donne de la crédibilité à l’auto entrepreneur dans les démarches commerciales de son entreprise. Un auto entrepreneur disposant du numéro SIRET garantit une confiance énorme entre ses clients et lui. C’est pour faciliter la transparence dans les échanges que ce numéro est inscrit dans les factures, les cartes de visite, les déclarations fiscales et sociales, etc.

Quelles sont les formalités à remplir pour obtenir le numéro SIRET lorsqu’on est auto entrepreneur ?

Une fois votre entreprise créée, il vous faudra prouver son existence. Si le numéro SIRET est un élément allant dans ce sens, des formalités antérieures sont à remplir avant de l’obtenir. De ce fait, si vous êtes auto entrepreneur, vous devez officialiser l’exercice de votre entreprise auprès du centre de formalité des entreprises (CFE). Cette officialisation se fait chez trois institutions compétentes selon votre secteur d’activité :

  • L’URSSAF si vous menez une activité libérale ;
  • La chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) si vous disposez d’une entreprise artisanale ;
  • La chambre de commerce et d’industrie si votre entreprise est plutôt commerciale.

Les documents à fournir pour obtenir cette immatriculation sont des pièces justificatives tels que le formulaire Cerfa et la photocopie de la pièce d’identité de l’auto entrepreneur demandeur. Lorsque vous respectez ces conditions les numéros SIREN, SIRET et un code APE vous sont systématiquement communiqués pour faire valoir ce que de droit.

Par ailleurs, l’immatriculation en tant qu’auto entrepreneur peut être faite en ligne. Il existe à cet effet plusieurs plateformes dédiées. Elles vous rendent la vie plus simple. Généralement, en quelques clics et avec les documents d’immatriculation en version numérique, vous réalisez l’opération de la plus belle des manières. Vous pouvez ainsi exercer votre activité ou créer votre boutique en ligne très rapidement.

Quel est le délai requis pour obtenir un numéro SIRET ?

C’est la question qui revient la plupart du temps chez les demandeurs de numéro SIRET. C’est à juste titre qu’ils désirent obtenir ce précieux sésame, car il leur permet d’exercer en toute facilité. De manière générale, après l’inscription auprès des administrations qui encadrent cet état de choses, une entreprise peut recevoir son numéro SIRET par courrier en l’espace de deux semaines. Passé le délai d’un mois, si vous n’arrivez pas à obtenir le SIRET, vous pouvez vous renseigner auprès de l’institution à laquelle vous avez adressé la demande pour d’éventuelles explications.

Que comporte le numéro SIRET ?

Par numéro SIRET, entendez Système d’Identification du Répertoire des Établissements. Il est composé d’éléments tout aussi importants qui entrent dans le fonctionnement normal d’une entreprise. On peut citer :

  • Le numéro SIREN ;
  • Le Numéro interne de Classement.

Le numéro SIREN est un ensemble de neuf chiffres permettant d’identifier chaque entreprise. Le NIC quant à lui est un code composé de 5 chiffres. Il est placé à la fin du numéro SIRET et il permet d’identifier les établissements des entreprises.

Chose importante à savoir, une entreprise exerçant à travers plusieurs sièges doit disposer d’un numéro SIRET pour chaque siège.

Obtenir son siret entrepreneur

Une entreprise peut-elle fonctionner sans numéro SIRET ?

Certaines entreprises se retrouvent sans numéro soit parce que l’octroi prend du temps soit parce qu’il rencontre d’éventuelles difficultés. Vu que suspendre vos activités vous ferait perdre du chiffre d’affaires, votre entreprise peut toujours être active en attendant que vous obteniez cet important numéro. Toutefois, vous devez prendre des mesures spécifiques pour que vos transactions aient une finalité heureuse. Cela consiste à marquer vos analogies par l’expression « en cours d’attribution ».

De même quand il s’agira de facturer un client, la même phrase peut apparaitre sur ladite facture de manière provisoire. Par ailleurs, il faudra fournir plus tard aux clients des factures corrigées, mais avec le numéro inclus une fois que vous l’aurez obtenu.

Chaque entreprise a le devoir de disposer d’un numéro SIRET avant d’exercer. C’est donc prévisible qu’un client l’exige avant toute opération. Au cas échéant, présentez-lui une preuve irréfutable de votre existence licite. Cela stipule qu’en lieu et place dudit numéro, vous pouvez lui montrer le récépissé que vous avez reçu lors de votre inscription auprès de l’administration compétente.

Si vous pensez proposer à vos clients à une facturation ultérieure aux prestations, l’idée est la bienvenue. Ainsi vous attendrez de recevoir le fameux numéro avant de délivrer une facture. Vous vous évitez par cette alternative de devoir facturer doublement.

Comment s’informer de la validité de son numéro SIRET ?

Après l’attribution du numéro SIRET, un auto entrepreneur peut obtenir des informations sur les chiffres qui lui ont été attribués en visitant les plateformes Internet mises au point à cet effet. Ces plateformes regorgent d’informations sur l’intégralité des entreprises enregistrées au répertoire SIREN. Vous pouvez donc taper rapidement le nom ou le numéro de votre entreprise afin d’obtenir toutes les coordonnées importantes liées à elle notamment son numéro SIRET. Cette action est très utile, car permettant de savoir si les chiffres de votre immatriculation correspondent parfaitement à ceux présentés par l’INSEE.

En somme, le numéro SIRET est un élément phare de votre entreprise. Après sa mise en exercice, les démarches pour l’obtention de ce numéro sont incontournables si vous désirez exercer paisiblement. Pas de panique, la demande se fait de la manière la plus simple possible. Vous disposez de plusieurs moyens pour le faire notamment par voie postale ou par Internet.