• bitcoinBitcoin (BTC) $ 36,311.00 5.85%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 2,443.21 8.96%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.03%
  • binance-coinBinance Coin (BNB) $ 370.67 6.6%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 1.00 0.11%
  • cardanoCardano (ADA) $ 1.04 8.88%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.608175 5.72%
  • solanaSolana (SOL) $ 91.43 9.23%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 18.20 6.8%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.141159 6.51%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 1.00 1.15%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000021 6.94%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 1.62 8.13%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 36,318.00 6.07%
  • daiDai (DAI) $ 1.00 0.42%
  • cosmosCosmos (ATOM) $ 31.07 11.48%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 107.60 6.45%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 15.10 7.78%
  • tronTRON (TRX) $ 0.056516 3.59%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 290.29 6.22%
  • okbOKB (OKB) $ 20.72 8.25%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.194427 5.02%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 10.61 7.25%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 19.47 9.03%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.052457 8.09%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 24.63 5.02%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 3.00 0.73%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 49.03 9.27%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 19.22 2.76%
  • moneroMonero (XMR) $ 146.54 5.7%
  • eosEOS (EOS) $ 2.22 5.18%
  • aaveAave (AAVE) $ 147.09 8.31%
  • kusamaKusama (KSM) $ 165.08 6.74%
  • neoNEO (NEO) $ 18.17 6.21%

Nous suivre

visuel-consequences-conducteurs-industrie.jpg

La pénurie mondiale de semi-conducteurs : des conséquences néfastes sur l’industrie mondiale

Depuis plus d’un an, le monde connaît une crise sanitaire dont les conséquences économiques, politiques et sociales ne sont plus à démontrer. Cependant, il faut noter que l’une de ses conséquences les plus importantes est le déclenchement d’une pénurie de semi-conducteurs à l’échelle planétaire. En réalité, cette pénurie démontre à quel point tous les secteurs sont aujourd’hui dépendants des composants électroniques. De plus, elle risque de perdurer malgré les nombreux efforts des industriels, qui sont d’ailleurs les plus affectés.

Les semi-conducteurs : des matériaux au cœur du développement de l’économie contemporaine

L’industrie des semi-conducteurs représente un secteur industriel qui regroupe l’ensemble des activités de conception, de fabrication et de commercialisation des semi-conducteurs. Ces derniers sont de véritables « cerveaux » de l’électronique moderne. En effet, le semi-conducteur est généralement défini comme un matériau qui possède une conductivité électrique intermédiaire entre celle des métaux et celle des isolants.

Cet élément dont l’histoire débute au XIXe siècle (plus précisément en 1833) dispose des caractéristiques requises pour contrôler un courant électrique. Même s’il existe des dizaines d’autres matériaux semi-conducteurs, le silicium est plus utilisé du fait de son abondance naturelle et de ses bonnes propriétés.

De façon générale, les semi-conducteurs sont indispensables pour la production de biens et de services des technologies de l’information et de la communication. On peut donc facilement comprendre que ces matériaux que nous mobilisons chaque jour sans même le savoir nous aident à mener une vie confortable.

Ils se retrouvent au cœur des serveurs informatiques, des terminaux téléphoniques ou encore des routeurs de réseaux de transport de données. De ce fait, l’actuelle crise mondiale de semi-conducteurs a des conséquences néfastes sur l’industrie. Néanmoins, certaines entreprises de vente de matériel d’informatique industrielle comme Ip Systèmes arrivent à y résister convenablement.

pénurie semi-conducteur

Quelles sont les causes de l’actuelle crise mondiale de semi-conducteurs ?

De nombreux facteurs sont à l’origine de la pénurie de semi-conducteurs dans le monde.

La crise sanitaire et son effet imprévisible et considérable sur l’industrie des semi-conducteurs

La première cause de cette pénurie se traduit simplement par le fait que les semi-conducteurs sont les matériaux les plus recherchés de nos jours. Que ce soit dans l’automobile, l’électronique grand public ou les télécoms, ils sont incontournables.

En 2020, les mesures de confinement imposées suite à la pandémie de la Covid-19 ont entraîné une explosion de la demande en matériel informatique. En effet, soucieuses de maintenir leurs activités, de nombreuses entreprises ont investi dans les serveurs pour accompagner le développement du télétravail.

Ainsi, plus de 275 millions de PC ont été vendus en 2020. De plus, le business des écouteurs et des casques audio high-tech pour smartphones a connu une croissance importante. Il faut également noter que les consommateurs ont dû se ruer sur les articles permettant de se distraire à l’instar des consoles de jeu. Aussi, la vente des outils digitaux appliqués à la santé a aussi explosé.

La guerre commerciale lancée par Donald Trump contre la Chine

Plusieurs événements ont marqué le passage de Donald Trump en tant que président des États-Unis d’Amérique. Mais l’un d’eux a significativement contribué à la pénurie actuelle de semi-conducteurs dans le monde. Il s’agit de la guerre des puces lancée contre la Chine.

Pour s’imposer dans le secteur de l’électronique et pour des questions de sécurité nationale, le gouvernement américain a interdit à certaines sociétés chinoises de se fournir en divers matériaux aux États-Unis.

Parmi ces entreprises chinoises se retrouve Huawei, l’un des principaux fournisseurs mondiaux d’infrastructures d’appareils intelligents et de technologies de l’information et de la communication. Ayant déjà anticipé ces mesures, Huawei et ses concurrents chinois ont commencé à rassembler à partir de 2018 d’énormes quantités de semi-conducteurs pour constituer des stocks de précautions. Cela a aussi contribué à la pénurie qui s’observe actuellement.

La complexité et la fragilité du processus de fabrication des semi-conducteurs

La complexité de fabrication des semi-conducteurs constitue une autre raison qui explique leur pénurie. Sinon, il aurait été facile d’augmenter le débit de production dans les usines afin de répondre aux besoins. En réalité, l’organisation de la filière à l’échelle internationale ne favorise pas réellement cette option.

La production des semi-conducteurs comprend plusieurs étapes réalisées dans des installations spécialisées dénommées « fonderies ». Ces dernières ont pour mission de produire des puces et des plaques de circuits imprimés en se basant sur le design développé par des donneurs d’ordre (des sociétés « fabless » ou sans usines). Cela nécessite des compétences techniques et humaines assez développées et plusieurs années de recherche et de développement.

Or, les fonderies sont rares et sont essentiellement basées à Taïwan et en Corée du Sud. La Taïwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC) est d’ailleurs le plus grand fournisseur de semi-conducteurs avec 60 % des ventes mondiales. Malheureusement, il subit les conséquences fâcheuses de nombreux facteurs. Il s’agit notamment :

  • de la pandémie de la Covid-19 ;
  • de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine ;
  • et des mauvaises conditions météorologiques (sécheresses intenses).

Dans tous les cas, les fonderies ne possèdent pas des capacités de fabrication illimitées, malgré leurs nombreux investissements dans l’amélioration continue de leurs outils de travail. Lorsque la demande est très élevée, les clients sont tenus d’attendre longtemps avant d’être servis.

semi-conducteurs matériel électronique

Quelques conséquences de la pénurie mondiale de semi-conducteurs

De nombreuses usines et entreprises tournent au ralenti depuis l’apparition de la crise mondiale de semi-conducteurs.

L’industrie automobile face à la crise

On retrouve de plus en plus de semi-conducteurs dans les voitures. On estime leur nombre à environ 1500. Aussi, chaque véhicule peut embarquer 400 à 500 dollars de semi-conducteurs. Ces derniers sont utilisés dans les systèmes d’assistance à la conduite, dans la géolocalisation ou encore dans l’électrification.

Avec l’apparition de la crise sanitaire de la Covid-19, le marché de l’automobile a considérablement été affecté. Les ventes ayant baissé, les constructeurs automobiles ont annulé les commandes auprès des équipementiers. Ces derniers ont à leur tour reflété ces baisses au niveau des fabricants de semi-conducteurs.

Pendant ce temps, les fonderies avaient alloué leurs capacités de production à des secteurs en croissance (les smartphones 5G, les ordinateurs portables, les montres connectées, etc.). Ainsi, plusieurs constructeurs automobiles (Ford, PSA, General Motors, Stellantis, Toyota, Hyundai, Nissan, Renault, Volkswagen, Honda et même Tesla) ont été contraints de stopper ou de freiner leur production.

Selon les analystes d’AlixPartners, la pénurie de semi-conducteurs pourrait entraîner une baisse de 3,9 millions de la production de véhicules en 2021. La facture pourrait donc atteindre les 61 milliards de dollars pour les constructeurs automobiles. Par ailleurs, pour faire face à la crise, ces derniers sont obligés de sacrifier certains équipements non essentiels.

Un impact non négligeable au niveau de tous les secteurs ayant recours à l’électronique

Pratiquement aucun appareil ne peut fonctionner sans une puce électronique. C’est la raison pour laquelle les usines d’appareils électroménagers sont presque à l’arrêt. D’ici là, une pénurie d’approvisionnement peut s’observer dans tous leurs articles (micro-ondes, réfrigérateurs, lave-linges, etc.).

De plus, comme les constructeurs automobiles, les fabricants de machines destinées à nettoyer les animaux ont dû changer la conception de leurs appareils. Le prix des sonnettes vidéo et des caméras a explosé, et la production des consoles de jeux vidéo sera réduite.

Cette pénurie mondiale a aussi provoqué une forte hausse des faux composants. La fabrication de semi-conducteurs contrefaits se développe et comporte plusieurs risques, c’est pourquoi il faut se référer à une liste des faux composants électriques pour éviter ce marché de contrefaçon.

En somme, la pénurie de semi-conducteurs que subit actuellement le monde entier est l’une des conséquences de la pandémie de coronavirus. Toutefois, que ce soit aux États-Unis, en Europe ou en Chine, des actions sont déjà mises en place pour résoudre ce problème à long terme.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn