Sélectionner une page

Pour la sixième année consécutive, serenipierre propose l’une des meilleures performances du marché avec un rendement de 3,40% net en 2017. Issu d’un partenariat entre Primonial et Suravenir, serenipierre est un contrat d’assurance-vie multi supports qui propose un fonds en euros Sécurité Pierre Euro, investi essentiellement en immobilier.

Le contrat dispose de 63 supports  dont une sélection de fonds les plus réputés de la finance. Le contrat propose une éventuelle augmentation du rendement en période d’inflation, ainsi qu’un investissement en immobilier avec une permanente garantie en capital, assortie d’un rendement particulièrement attractif.

Sécurité Pierre Euro – Serenipierre

Serenipierre est un fonds en euros à capital garanti. Il est majoritairement investi en immobilier d’entreprises, soit en direct, soit en sociétés civiles de placement immobilier, soit en sociétés civiles immobilières sélectionnées et gérées par Primonial.

Le contrat serenipierre a pour objet d’équilibrer votre investissement entre performance et sécurité dans une perspective de rendement régulier.

Ainsi, serenipierre propose :

  • Un rendement même en cas de retour de l’inflation
  • La captation de la performance des marchés immobiliers, bien supérieur à celles des obligations
  • Un investissement en actifs immobiliers de qualité
  • Des perspectives de rendement attractives

Afin de profiter du contrat serenipierre, la par investie sur Sécurité Pierre Euro doit être au maximum de 35%, avec une part en unités de compte au minimum de 50%.

Selon vos objectifs et votre sensibilité au risque, vous pouvez choisir ceux qui seront les plus adaptés à votre situation parmi plus de 200 supports :

  • Des supports immobiliers : pour capter la rentabilité des marchés immobiliers tertiaires sans être soumis aux fluctuations des marchés boursiers
  • Des supports actions, obligations diversifiés afin de stimuler votre investissement et bénéficier du potentiel de performance d’une thématique
  • Des supports structurés pour bénéficier d’opportunités de rendement selon un cadre contractuel précis, quelles que soient les configurations des marchés

Assurance-vie : fonctionnement

Le contrat d’assurance-vie multi supports consiste en un produit d’épargne qui présente des caractéristiques spécifiques, notamment l’accès exclusif à un fonds en euros à intérêts et capital garantis. Le contrat dispose également d’une large offre d’unités de comptes investies sur un panel de choix de secteurs d’activité, de marchés ou de régions du monde.

Le fonds en euros permet, à tout moment, de disposer de la totalité du capital investi, majoré des intérêts gagnés chaque année. Majoritairement investis en obligations d’Etat, certains peuvent l’être sur des thématiques comme l’immobilier ou des obligations d’entreprises.

Face au fonds en euros, l’assurance-vie permet de diversifier les placements sur plusieurs types d’actifs et de marchés financiers. Des contrats innovants permettent l’accès à l’immobilier avec des sociétés civiles immobilières ou sociétés civiles de placement immobilier à plusieurs classes d’actifs, secteurs d’activités ou zones géographiques, tout en profitant du cadre fiscal privilégié de l’assurance-vie.

Ainsi, le fonctionnement de l’assurance-vie lui permet de réponde à des besoins patrimoniaux, via la valorisation de votre capital. Vous pouvez réaliser des versements à votre rythme et les diversifier sur une large palette de supports, du plus dynamique au plus sécuritaire.

Assurance-vie et fiscalité

Les revenus des contrats d’assurance-vie sont socialement et fiscalement imposables. Dans le cadre d’un rachat total, les revenus sont définis par la différence entre les versements réalisés et la valeur de l’épargne. Dans le cas d’un rachat partiel, les revenus sont définis par la proportion entre le capital obtenu et les versements effectués.

L’assurance-vie profite d’un cadre fiscal avantageux et offre des avantages comme :

  • Une fiscalité allégée durant la vie du contrat : les plus-values effectuées en cas d’arbitrage ne sont pas imposées. Après 8 ans, les produits (plus-values, intérêts et autres) au cours du rachat sont partiellement exonérés. Entre 4 et 8 ans, vous profitez également d’un taux d’imposition allégé
  • En cas de décès, une transmission facilitée du capital : la transmission de vos capitaux sans taxation au partenaire de pacs ou conjoint et dans la limite légale de 152 500 euros pour les autres bénéficiaires ou 30 500 euros pour les versements après 70 ans.
  • Par la clause bénéficiaire, votre contrat vous permet de transmettre un capital décès aux bénéficiaires de votre choix. Le règlement du capital est effectué par l’acquéreur, en dehors du circuit de succession notarial, plus rapidement et plus simplement, dans la plupart des cas.